La hausse des taxes sur les carburants au 1er janvier confirmée par Bruno Le Maire

La hausse des taxes sur les carburants au 1er janvier confirmée par Bruno Le Maire

Publié le :

Lundi 05 Novembre 2018 - 11:49

Mise à jour :

Lundi 05 Novembre 2018 - 11:54
© FREDERICK FLORIN / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Bruno Le Maire, ministre de l'Economie, a confirmé ce lundi matin que la hausse des taxes sur les carburants serait bien effective au 1er janvier prochain. Le gouvernement l'avait déjà annoncé mais reste sur ses positions malgré la grogne face à cette mesure.

Le gouvernement tient son cap. Bruno Le Maire, ministre de l'Economie, a indiqué ce lundi 5 au matin que la hausse des taxes sur les carburants serait bien effective au 1er janvier prochain.

Invité de BFMTV le ministre a donc réaffirmé la mesure qui avait déjà été annoncée, signe que le gouvernement ne cédera pas malgré la grogne de nombreux Français quant à la hausse des prix des carburants.

"On ne suspend pas la transition écologique, la conversion du parc automobile français, qui est nécessaire", a ainsi affirmé Bruno Le Maire.

A voir aussi: Prix du carburant - comment trouver la station-essence la moins chère

"La bonne solution, ce n'est pas de revenir en arrière, c'est d'accompagner cette transition. (…) Nous ne devons pas renoncer à notre objectif d’avoir des transports moins polluants", a-t-il poursuivi.

De nombreuses pétitions ont été lancées face à la flambée des prix. Une journée de mobilisation est même organisée le 17 novembre. Il faudra alors s'attendre à des opérations escargot sur les routes de France pour protester contre l'augmentation de 23% du prix du diesel en un an et de 15% pour celui de l'essence.

Les enseignes de la grande distribution, Leclerc et Carrefour, ont quant à elles annoncé ce lundi qu'elles vendraient leurs carburants à prix coûtant durant le mois de novembre. "C'est important commercialement de satisfaire nos clients mais c'est important aussi de donner un signal aux pouvoirs publics. Il faut savoir choisir son camp", a fait savoir Michel-Edouard Leclerc.

A lire aussi:

Essence: Leclerc et Carrefour vendront les carburants à prix coûtant

Philippe: sur la hausse des taxes carburant, "il n'y a pas le choix"

Carburants: "le blocage n'est jamais la bonne solution", estime Guerini (LREM)

Bruno Le Maire, ministre de l'Economie, a confirmé l'augmentation du prix des carburants au 1er janvier.

Commentaires

-