La prime d'activité sera revue à la hausse dans un an

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

La prime d'activité sera revue à la hausse dans un an

Publié le 15/09/2017 à 10:37 - Mise à jour à 10:47
© Thomas Samson / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Le ministère des Solidarités a indiqué jeudi que la prime d'activité augmenterait de 20 euros en octobre 2018. Tous les bénéficiaires de cette allocation seront concernés. Conformément à la promesse de campagne d'Emmanuel Macron, la prime devrait encore s'élever par la suite.

Le ministère des Solidarités a indiqué jeudi 14 à l'AFP que la prime d'activité augmenterait de 20 euros dès octobre 2018. La revalorisation de cette allocation, réservée aux travailleurs les plus modestes, vaudra pour tous les bénéficiaires.

L'entourage d'Agnès Buzyn a aussi assuré que cette hausse de l'aide ne serait pas la dernière du quinquennat, conformément à la promesse de campagne du candidat Macron. Il avait en effet affirmé que la prime d'activité augmenterait de 50% durant sa présidence.

"Cette revalorisation sera mise en œuvre en deux étapes: dès octobre 2018, la prime d'activité sera revalorisée de 20 euros pour tous les bénéficiaires. (...) A partir de 2019, une seconde étape sera engagée, pour atteindre progressivement 80 euros de gain de pouvoir d'achat mensuel pour un salarié au Smic. Cette revalorisation s'ajoute au bénéfice lié à la mesure d'allègement des cotisations sociales", a-t-on expliqué au ministère des Solidarités.

En moyenne, les foyers bénéficiaires de cette prime touchent 161,50 euros par mois. L'allocation, qui a remplacé le RSA-activité et la prime pour l'emploi en janvier 2016, a été mise en place pour permettre aux travailleurs les plus modestes d'avoir un complément de revenu et donc plus de pouvoir d'achat. Pour toucher cette allocation, il faut faire des démarches auprès des Caisses d'allocations familiales (Caf).

Pour en bénéficier, il faut avoir au moins 18 ans, avoir un salaire inférieur à 1.500 euros par mois et vivre sur le territoire français (Outre-mer compris).

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Les équipes d'Agnès Buzyn ont annoncé jeudi 14 que la prime d'activité allait être revalorisée.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-