La secrétaire d'Etat à l'Ecologie en excès de vitesse lors d'un pic de pollution?

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

La secrétaire d'Etat à l'Ecologie en excès de vitesse lors d'un pic de pollution?

Publié le 22/02/2019 à 08:42 - Mise à jour à 09:46
© ludovic MARIN / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

La voiture de la secrétaire d'Etat à l'Ecologie Emmanuelle Wargon a été flashée en excès de vitesse jeudi 21 après un déplacement à Cambrais, dans le Nord. Le véhicule circulait à 150 km/h au lieu de 110 en plein pic de pollution.

Le cabinet a présenté ses excuses. Jeudi, la voiture de la secrétaire d'Etat à l'Ecologie Emmanuelle Wargon a été flashée en excès de vitesse de quelque 40 km/h alors qu'elle roulait en direction de Paris.

Le véhicule était conduit par le chauffeur de la secrétaire d'Etat qui jeudi rejoignait Paris après un déplacement à Cambrai dans le Nord. C'est durant ce trajet sur l'autoroute A1 que la voiture a été flashée à 150 km/h.

La vitesse était pourtant limitée à 110 km/h en raison… d'un pic de pollution décrété par la préfecture ce jour là.

Lire: Alerte pollution: circulation alternée pour Paris et l'Ile-de-France?

Selon Ouest-France, ce sont des policiers qui ont contrôlé la vitesse. "C’était indiqué en gros sur tous les panneaux de signalisation et répété en boucle à la radio, sur 107.7. Dans l’absolu,  seuls les véhicules des forces de l’ordre et de secours ne sont pas concernés par cette mesure", a expliqué un membre des forces de l'ordre.

Du côté du cabinet de la secrétaire d'Etat, on assure ne pas avoir été au courant. Cependant "la ministre va régler l'amende dès qu'elle la recevra", a-t-il été ajouté.

"Ils ont dû rouler vite car ils étaient pris dans l’urgence de l’agenda mais ce n’est de toute façon pas une excuse", a poursuivi le cabinet qui a assuré que l'équipe d'Emmanuelle Wargon "redoublerait de vigilance pour que cela ne se reproduise plus".

A lire aussi:

A Lille, le casse-tête de la pollution aux particules fines

Marseille: un capitaine de navire de croisière condamné pour pollution de l'air, une première

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


La voiture de la secrétaire d'Etat à l'Ecologie Emmanuelle Wargon a été flashée en excès de vitesse en plein pic de pollution.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-