L'ancien Premier ministre Jean-Pierre Raffarin devient chroniqueur politique pour France 2

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

L'ancien Premier ministre Jean-Pierre Raffarin devient chroniqueur politique pour France 2

Publié le 23/08/2017 à 08:39 - Mise à jour à 10:49
© CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Retiré de la vie politique, l'ancien Premier ministre Jean-Pierre Raffarin va devenir un des chroniqueurs de la nouvelle émission dominicale de Laurent Delahousse sur France 2, a annoncé France Télévisions mardi.

France 2 annoncé mardi 22 que Jean-Pierre Raffarin allait faire partie de l'équipe de la nouvelle émission dominicale de Laurent Delahousse, 19h le dimanche. L'ancien Premier ministre tiendra chaque semaine un "édito politique sur des sujets nationaux et internationaux dans cette émission qui débute le 10 septembre", précise Europe 1.

L'ancien locataire de Matignon rejoint donc l'équipe composée autour du présentateur dans laquelle on retrouve notamment les écrivains Christophe Ono-dit-Biot et Karine Thuil, l'essayiste Caroline Fourest ou encore le journaliste Alain Duhamel. 

L'émission qui durera deux heures se découpera en deux parties distinctes. Dans la première, la rédaction proposera aussi "un feuilleton des Français", des reportages ou des mini-fictions. Après le journal de 20h, dans une seconde partie, Laurent Delahousse mènera un "grand entretien" avec une personnalité.

Jean-Pierre Raffarin avait annoncé en juin qu'il quittait la politique, renonçant à terminer son mandat de sénateur (LR), afin de créer une ONG internationale "pour alerter contre les risques de guerre" qui s'appellera Leaders for Peace. L'ancien giscardien, chef de produit chez Jacques Vabre dans les années 1970, élu dans la Vienne depuis 1977 et Premier ministre de Jacques Chirac de 2002 à 2005, avait annoncé sa décision dans une tribune publiée par La Nouvelle République.

Il quitte donc son fauteuil au Sénat où il occupait la présidence de la Commission des affaires étrangères et des forces armées, après avoir échoué en 2014 à conquérir le "plateau" de la Haute assemblée face à son rival LR Gérard Larcher. 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Jean-Pierre Raffarin avait annoncé en juin qu'il quittait la politique.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-