"Le Canard Enchaîné" accuse Richard Ferrand d'avoir favorisé son épouse dans une affaire immobilière

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

"Le Canard Enchaîné" accuse Richard Ferrand d'avoir favorisé son épouse dans une affaire immobilière

Publié le 24/05/2017 à 09:09 - Mise à jour à 09:11
© Eric FEFERBERG / POOL/AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Selon les informations du "Canard enchaîné", Richard Ferrand, ministre de la Cohésion des territoires, a loué des locaux à une société appartenant à sa compagne alors qu'il était directeur d'une mutuelle. Le principal intéressé a rapidement réagi, assurant que "rien n'a été caché".

Le Canard Enchaîné a du nouveau en stock. Après le feuilleton des emplois fictifs survenu pendant la campagne présidentielle, l’hebdomadaire satirique a mis en lumière une nouvelle affaire qui pourrait cette fois-ci embarrasser Richard Ferrand, ministre de la Cohésion des territoires au sein du gouvernement d'Emmanuel Macron. Ainsi, dans son édition de ce mercredi 24, le journal révèle que les Mutuelles de Bretagne, dont il était le directeur générale de 1990 à 2012, ont loué en 2011 des locaux à une société civile immobilière (SCI) détenue par sa compagne.

Mais rapidement, le gouvernement a souhaité réagir, souhaitant mettre fin à ce début de polémique. "L’honnêteté de Richard Ferrand n’est pas en cause. Personne ne conteste que cette opération a été profitable aux Mutuelles de Bretagne", a expliqué Matignon. Et d'ajouter: "Cette opération s’est faite dans la plus complète transparence. Tout le monde est d’accord pour saluer le bilan de Richard Ferrand aux Mutuelles de Bretagne".

De son côté, Benjamin Griveaux, porte-parole de La République en Marche, a mis les choses au clair, rejetant l'idée d'un éventuel départ du gouvernement. "Pas question que Richard Ferrand démissionne. Les boules puantes arrivent quelques jours après sa nomination de ministre. C'est un non-évènement, puisque toutes les procédures sont légales et connues. Richard Ferrand n'avait aucun pouvoir de décision dans ce processus", a-t-il déclaré.

Quant au principal concerné, il a lui aussi tenu à réagir face à ces accusations, prônant la transparence. "C'était la proposition la moins chère. Le prix était conforme au marché, et rien n'a été caché: tout le monde savait que cette SCI était la propriété de ma compagne", a-t-il déclaré.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Richard Ferrand vient d'être épinglé par "Le Canard Enchaîné".

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-