Le député Christian Hutin appelle Brune Poirson "ma poule", elle lui répond

Le député Christian Hutin appelle Brune Poirson "ma poule", elle lui répond

Publié le :

Lundi 04 Juin 2018 - 12:35

Mise à jour :

Lundi 04 Juin 2018 - 12:39
© CHARLY TRIBALLEAU / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Le député apparenté PS Christian Hutin a lancé "ce n'est pas vrai ma poule" à la secrétaire d'Etat Brune Poirson mardi lors des questions au gouvernement à l'Assemblée nationale. Il s'est excusé après cette sortie jugée sexiste.

"Ce n'est pas vrai, ma poule", a lancé le député Christian Hutin à Brune Poirson mardi 29 lors des questions au gouvernement à l'Assemblée nationale. La sortie jugée sexiste a fait couler beaucoup d'encre depuis et la secrétaire d'Etat du ministre de la Transition écologique et solidaire lui a répondu ce lundi.

Au micro de France Inter et face à Léa Salamé, elle est revenue sur la phrase du député apparenté PS.

"Déjà je ne connais pas bien ce monsieur. Et je ne suis certainement pas sa poule, et je crois que c'est assez humiliant et qu'il faut que ce genre de pratiques cesse", a-t-elle confié à la fin de l'interview.

A voir aussi: "Il m'a gonflé" - Brune Poirson agacée par les députés des Républicains

Elle a en outre indiqué que le député était allé la voir pour s'excuser. "Je l'ai engueulé. Il a été surpris", a en plus indiqué un ministre au JDD dimanche 3.

"Je dis «ma poule» à tout le monde, fille comme garçon. Ça n'a rien de péjoratif ou de sexiste", s'est tout de même défendu le député du Nord.

Ce n'est pas la première fois que l'Assemblée nationale est le théâtre de dérapages jugés sexiste. Pourtant, avec le changement de génération et une féminisation de l'Hémicycle les choses s'améliorent.

"Le climat a changé dans les ascenseurs, il y a des vannes grossières qu'on entend plus", expliquait Delphine Batho en février dernier.

Brune Poirson avait déjà été confrontée au sexisme de certains députés. Elle les avait d'ailleurs appelé à faire preuve d'un "peu moins de machisme". Cette réflexion lui avait valu une standing ovation de la part de la majorité.

Christian Hutin, qui a appelé Brune Poirson "ma poule", s'est excusé.


Commentaires

-