Le préfet du Finistère interdit la chaîne humaine de Gilets jaunes

Auteur(s)
La rédaction de France-Soir
Publié le 26 janvier 2019 - 11:14
Image
Des Gilets jaunes manifestent à Saint-Brieuc le 12 janvier 2019
Crédits
© Damien MEYER / AFP/Archives
La chaîne humaine de Gilets jaunes a été interdite par la préfecture dans le Finistère.
© Damien MEYER / AFP/Archives

Des Gilets jaunes veulent organiser une chaîne humaine à travers la France dimanche. Elle a été interdite par la préfecture dans le Finistère. 

Depuis plusieurs semaines, les Gilets jaunes réfléchissent à de nouveaux modes d'actions en plus des désormais traditionnels "Actes" du samedi. Ainsi, certains membres du mouvement avaient pour idée de réaliser une chaîne humaine qui traverserait la France pour rejoindre Versailles dimanche 27.

Cinq points de départ sont prévus, chacun d’entre eux aboutissant dans l'ancienne capitale royale: un à l’ouest, deux au sud, un au nord, et un à l’est. Un site Internet a été créé pour expliquer leur démarche.

Lire aussi - Nouveau samedi de mobilisation des "gilets jaunes", tenaces malgré les dissensions

L'un des tronçons devait relier Châteaulin (Finistère) à Versailles. Toutefois, cette manifestation a été déclarée illégale par la préfecture du Finistère vendredi 25."En ce qui concerne l'organisation de la partie finistérienne de cette manifestation, la saisine des autorités par les organisateurs a été tardive, et il a été constaté que les organisateurs n’avaient prévu ni service médical ni mesures de sécurité pour garantir de manière satisfaisante la sécurité des participants, mais également des usagers de la route", a expliqué la préfecture. Elle tient à préciser: "alors même qu'une partie du parcours de la manifestation était située à proximité ou sur des axes de circulation". 

La représentation de l'Etat dans le département conclut: "Pour rappel, organiser une manifestation non-déclarée ou participer à une manifestation interdite est passible de sanctions pénales pour les organisateurs (jusqu’à 6 mois de prison et 75.000 € d’amende) et les manifestants".

​"La chaîne humaine envoie un message fort au gouvernement, pour qu'il prenne la mesure de l’exaspération de nos retraités qui vivent en dessous du seuil de pauvreté, salariés au SMIC, personnes à mobilité réduite, infirmières, professeurs, enseignants, pompiers, mères célibataires, veuves etc...", font savoir les organisateurs de l'évènement sur leur site web.

La plus longue chaîne humaine en date a été réalisé au Népal en 2015 où 1,5 millions de personnes se sont donnés la main 1.155 km.

Voir:

Acte 11 des gilets jaunes à Paris: combien de manifestations et quelle mobilisation

Sous un Arc de Triomphe maison, des "gilets jaunes" font le pari de la "victoire"

Les "gilets jaunes" tiraillés mais déterminés avant leur acte 11

Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don