Législative partielle dans le Doubs: le FN et le PS se qualifient, l'UMP éliminée

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Législative partielle dans le Doubs: le FN et le PS se qualifient, l'UMP éliminée

Publié le 02/02/2015 à 07:46 - Mise à jour à 17:19
©Alain Robert/Sipa
PARTAGER :

Auteur(s): AZ

-A +A

Provoquée par le départ de Pierre Moscovici à Bruxelles, une législative partielle s’est tenu dimanche 1er dans la 4ème circonscription du Doubs. Le Front national est arrivé en tête du premier tour, devant le Parti socialiste. En troisième position, l'UMP a été éliminée.

La 4e circonscription du Doubs a choisi, dimanche 1er février, un duel FN contre PS pour le second tour de l'élection législative partielle. 

La candidate du Front national Sophie Montel est arrivée en tête avec 32,60 % des voix, devant le candidat PS Frédéric Barbier (28,85 %). La forte abstention, autour de 60,4%, dans cette circonscription a néanmoins pénalisé le candidat de l'UMP, Charles Demouge, qui n'a rassemblé que 26,54% de suffrages. Arrivé en troisième position, il a donc été éliminé. Tous les autres candidats de cette élection obtiennent moins de 4%. En réaction, la secrétaire nationale de l'UMP, Valérie Debord, a réagi. "Nous n'avons pas gagné cette circonscription, mais nous ne l'avons pas perdu".

Suite à l'annonce des résultats, les différents partis politiques, chacun leur tour, ont appelé à la mobilisation pour faire barrage au FN au 2e tour de la législative dans le Doubs. Le candidat PS a appelé les électeurs de tous bords "à l'unité, celle que nous avons connue le 11 janvier autour des valeurs de la République", pour que "la démocratie l'emporte" dimanche prochain face au FN. De son côté, le Premier ministre Manuel Valls a souligné sur Twitter que Frédéric Barbier est désormais "le candidat de tous les républicains". Le chef de file des députés PS Bruno Le Roux s'est également exprimé, appelant l'UMP au rassemblement républicain.

L'UMP, dont le candidat Charles Demouge a été éliminé, a annoncé qu'il ne ferait pas connaître sa consigne de vote avant un bureau politique prévu mardi 3. Le candidat UMP a refusé tout commentaire d'ici là, après avoir laissé entendre lors de sa campagne qu'il était favorable à un front contre le FN. Le porte-parole de gouvernement Stéphane Le Foll attend de l'UMP "une position claire et sans ambiguïté".

 

Auteur(s): AZ


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


La candidate du Front national Sophie Montel est arrivée en tête avec 32,60 % des voix.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-