Les députés LREM ont l'interdiction de cosigner des amendements issus d'autres groupes parlementaires

Les députés LREM ont l'interdiction de cosigner des amendements issus d'autres groupes parlementaires

Publié le :

Mercredi 12 Juillet 2017 - 15:02

Mise à jour :

Mercredi 12 Juillet 2017 - 15:20
© BERTRAND GUAY / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

A en croire les informations du "Canard Enchaîné", les députés du groupe LREM n'ont pas le droit de cosigner des amendements ou propositions de loi provenant d'autres groupes parlementaires. Celles et ceux qui ne respecteraient pas cette règle pourraient être exclus.

Le règlement intérieur du groupe LREM à l'Assemblée nationale semble très strict. A en croire les informations du Canard Enchaîné, diffusées dans l'édition de ce mercredi 12, les députés du groupe politique n'ont pas le droit de cosigner des amendements ou propositions de loi issus d'autres groupes parlementaires. Et si une personne fait affront à cette consigne, une procédure de sanction doit alors se déclencher dans la foulée. Ainsi, selon l'article 19 du règlement intérieur, "le président convoque l'intéressé" puis, peut "le déférer devant le bureau" chargé de prononcer sa possible exclusion.

Une information qui semble aller à l'encontre de la ligne directrice du Premier ministre, Edouard Philippe, qui avait expliqué, en juin dernier à l'issue des législatives, que la majorité devait "être ouverte, prête à accueillir toutes les bonnes volontés". "Il y a un an, personne n’aurait imaginé un tel renouvellement politique. Nous le devons à la volonté du président de la République de donner un nouveau souffle à la démocratie", avait-il ainsi déclaré.

Pour rappel, cette règle avait déjà été instaurée par Bruno Le Roux en 2012 au sein du groupe socialiste à l'Assemblée nationale. "C'est un copier-coller des règles du groupe PS", a assuré un député LREM à Marianne. Et d'ajouter: "ce genre de pratiques claniques, c'est la culture socialiste, pas la culture En Marche". Toujours selon les informations du Canard Enchaîné, les députés du groupe LREM se doivent également de suivre les consignes de vote mais aussi de ne pas divulguer ce qui se dit dans les réunions de groupe.

Au total, 308 députés font partie de La République En Marche au sein de l'Assemblée nationale, soit un peu plus de la moitié des 577 sièges. Et c'est le groupe politique d'Emmanuel Macron, présidé par Richard Ferrand, qui compte la part la plus importante de femmes dans ses rangs avec 47% d’élues, devant le MoDem (46%) et la France Insoumise (41%). Le Parti socialiste compte 38% d’élues, le Front national 25%, Les Républicains 23% (contre 14% en 2012), le PCF 20% et l’UDI 17%. 

Au total, 308 députés font partie de La République En Marche au sein de l'Assemblée nationale.


Commentaires

-