Une majorité de Français toujours derrière les gilets jaunes (sondage)

Une majorité de Français toujours derrière les gilets jaunes (sondage)

Publié le :

Mercredi 09 Janvier 2019 - 20:29

Mise à jour :

Mercredi 09 Janvier 2019 - 20:52
Le soutien au mouvement des gilets jaunes a connu une érosion ces trois dernières semaines selon un sondage Elabe diffusé ce mercredi. Mais la majorité des Français continue d'affirmer sa sympathie envers le mouvement et environ la moitié d'entre eux souhaite qu'il se poursuive.
© SYLVAIN THOMAS / AFP
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

L'érosion du soutien aux gilets jaunes est net, selon un sondage Elabe pour BFMTV diffusé ce mercredi 9, mais le mouvement n'en reste pas moins populaire. La part des Français souhaitant que le mouvement se poursuive dans les semaines à venir reste d'ailleurs stable.

Le "soutien" aux gilets jaunes diminue ainsi nettement, passant de 41% à 31%. Toutefois cette chute a pris trois semaines et la simple "sympathie" au mouvement n'a, elle, pas bougé, avec 29%. Si dans l'ensemble, l'approbation du mouvement recule donc, elle reste cependant majoritaire dans la population à 60% selon cette étude.

De même 51% des Français estiment que la mobilisation doit se poursuivre (-3 points en trois semaines) alors que 49% pensent qu’elle doit s’arrêter (+3). Difficile d'y voir une évolution claire, la marge d'erreur étant en l'espèce d'environ trois points.

Voir: L'exécutif sous pression avant le coup d'envoi du grand débat

Une chose se dégage cependant, si le mouvement perd en effet une partie de ses soutiens les plus engagés, il ne s'est pas autant essoufflé que l'on aurait pu l'imaginer, après deux mois d'actions. La baisse de la mobilisation dans les manifestations parisiennes hebdomadaires ne se retrouve pas de la même manière dans les enquêtes d'opinion, alors que se profile le grand débat national auquel 41% des Français déclarent avoir l’intention de participer, dont seulement 12% affirment une intention certaine.

L'étude s'intéresse également au rapport des Français aux violences émaillant les manifestations. "78% des Français affirment les condamner (-4 points par rapport à la mobilisation du 1er décembre), et 38% les comprendre (+1). A noter que 19% (-3) déclarent les condamner et les comprendre", relève ce sondage.

Lire aussi:

Gilets jaunes et forces de l'ordre: après les violences, la guerre des cagnottes

Gilets jaunes: les annonces d'Edouard Philippe à côté de la plaque?

"Gilets jaunes": le gouvernement veut une nouvelle loi "anticasseurs"

La majorité des Français ont toujours une opinion favorable au mouvement des gilets jaunes.


Commentaires

-