Les professeurs des écoles vont être augmentés de 800 euros par an, annonce Vallaud-Belkacem

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr
Publié le 30 avril 2016 - 16:20
Image
Najat Vallaud-Belkacem le 17 avril 2015.
Crédits
©Philippe Wojazer/Reuters
Pour Najat Vallaud-Belkacem, la réforme des rythmes scolaires est désormais assimilée.
©Philippe Wojazer/Reuters
La prime annuelle des professeurs du primaire va bientôt s'aligner sur celle de leurs collègue du second degrés, passant ainsi de 400 à 1.200 euros, a annoncé Najat Vallaud-Belkacem dans une interview parue ce samedi dans le "Journal du Dimanche". Assurant que l'école allait "mieux", la ministre est également revenue sur les réformes engagées en matière d'éducation depuis le quinquennat de François Hollande.

Les professeurs des écoles vont être augmentés, révèle la ministre de l'Education nationale Najat Vallaud-Belkacem dans une interview parue ce samedi 30 dans le Journal du Dimanche. Mardi 3 mai, au terme de deux journées consacrées à la loi de refondation de l'école, le Premier ministre Manuel Valls annoncera un alignement de leur prime sur celle perçue par leurs collègues du second degrés. "Nous travaillons avec les syndicats à un alignement de ces deux primes dans le temps. Donc oui, les enseignants du premier degré vont être augmentés", a ainsi déclaré la ministre.

Depuis 1989, les enseignants du collège et du lycée reçoivent une indemnité annuelle de 1.200 euros. En 2013, Vincent Peillon, alors ministre de l'Education, avait introduit une prime de 400 euros pour les professeurs des écoles. "C’était un premier pas que j’ai jugé insuffisant", explique Najat Vallaud-Belkacem, ajoutant: "au-delà, nous allons revoir le parcours de carrière de tous les enseignants en les revalorisant et en les accompagnant mieux".

Accompagnée de ses deux prédécesseurs Vincent Peillon et Benoit Hamon, elle ouvrira lundi 2 mai les Journées de la refondations de la République. Ces dernières ont pour but de faire le point sur ce qui a été engagé en matière d'éducation depuis l'arrivée au pouvoir de François Hollande et sur les améliorations possibles. "Depuis 2012, nous avons engagé l'école dans une révolution copernicienne", avance la ministre, assurant que "l'école va mieux".  

Et Najat Vallaud-Belkacem de revenir sur les avancées du gouvernement, comme la réforme des rythmes scolaire, désormais assimilée selon elle. "Aujourd'hui, 80% des enfants ont accès à une activité hors temps scolaire contre 25% avant la réforme. C’est très concret pour les enfants et notamment ceux des milieux populaires. Par ailleurs, l’immense majorité des enseignants s’accorde sur le fait qu’un enfant travaille mieux le matin", explique-t-elle avant de rappeler la revalorisation particulière des enseignants des quartiers sensibles. "Du fait de nos réformes, il percevra sur l'ensemble de sa carrière 85.000 euros de plus qu'en 2012", déclare-t-elle, critiquant au passage l'opposition. "La droite n'a jamais abordé le sujet de la rémunération que sous forme de chantage, promettant d'augmenter les professeurs à condition de réduire leur nombre". "Notre choix est plus exigeant: des enseignants à la fois plus nombreux et mieux rémunérés", conclut-elle.  

 

À LIRE AUSSI

Image
Des étudiants en classe.
Sondage: 66% des Français ont une image positive des professeurs
A l'occasion de la "Fête des profs" qui a lieu tout au long du mois de juin, "Le Parisien" s'est interrogé sur le rapport des Français au monde éducatif. Selon les rés...
06 juin 2015 - 12:44
Société
Image
Ecole Education Salle Classe
Ecole: 6.000 jours de cours perdus faute de professeurs remplaçants
Selon la Fédération des conseils de parents d'élèves, le manque de professeurs remplaçants a fait perdre 6.000 jours de cours aux élèves français depuis la rentrée 201...
19 février 2016 - 17:26
Lifestyle
Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don