Les Républicains publient sur leur compte Twitter une caricature polémique d'Emmanuel Macron

Douteux

Les Républicains publient sur leur compte Twitter une caricature polémique d'Emmanuel Macron

Publié le :

Vendredi 10 Mars 2017 - 17:34

Mise à jour :

Vendredi 10 Mars 2017 - 17:46
Le compte Twitter officiel du parti Les Républicains a publié vendredi une caricature d'Emmanuel Macron et de ses réseaux reprenant une imagerie douteuse et suspecte d'antisémitisme. Le dessin a rapidement été retiré.
©Capture d'écran Twitter Les Républicains
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Simple maladresse ou dérapage graphique douteux? Le compte Twitter Les Républicains a publié ce vendredi 10 dans un tweet intitulé "La vérité sur la galaxie Emmanuel Macron" une infographe représentant les liens affichés du candidat d'En Marche! avec certaines personnalités politiques (François Bayrou, Claude Bartolone…) ou issues du monde des idées (Jacques Attali, Thierry Pech de Terra Nova…)

Problème, le dessin qui représente au centre Emmanuel Macron ressemble de manière étrange et dérangeante à une caricature du juif telle que l'on en trouvait dans la presse d'opinion antisémite à la fin des années 1930 et pendant l'Occupation. Tout y est en effet: le nez crochu, le haut-de-forme, l'air fourbe et satisfait, la faucille rouge communiste croisant le cigare, représentant la collusion avec la bourgeoisie…

©Capture d'écran Twitter Les Républicains

Une image d'autant plus gênante que sa publication sur le compte officiel de LR laisse entendre, au moins a minima, qu'une validation a été donnée dans les services de communication du parti.

Plusieurs internautes, notamment via le compte Twitter des Jeunes avec Macron se sont emportés face à cette caricature jugée odieuse et au message particulièrement ambiguë sur Emmanuel Macron et ses soutiens.

 

Les Républicains ont alors rapidement posté un tweet d'excuses et retiré le dessin.

 

Ils ont ensuite republié la même infographie, sous une forme bien moins polémique.

 

Le dessin initial, retiré par la suite, était d'un goût particulièrement douteux, jouant sur les codes des caricatures antisémites d'avant-guerre.

Commentaires

-