"Les yeux dans les yeux", de Jérôme Cahuzac à Gérald Darmanin, une phrase et des affaires

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

"Les yeux dans les yeux", de Jérôme Cahuzac à Gérald Darmanin, une phrase et des affaires

Publié le 19/02/2018 à 15:07 - Mise à jour à 15:33
© JACQUES DEMARTHON / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Gérald Darmanin a assuré ce lundi à Jean-Jacques Bourdin "les yeux dans les yeux", n'avoir "jamais abusé d'aucune femme, et jamais abusé de (son) pouvoir", reprenant ainsi l'expression devenu symptomatique des affaires en politique depuis le mensonge en direct de Jérôme Cahuzac en 2013.

"Les yeux dans les yeux", Gérald Darmanin a assuré ce lundi 19 être innocent des accusations de viol et d'abus de faiblesse proférées contre lui ces dernières semaines. Le ministre de l'Action et des Comptes publics a ainsi repris, ironiquement, la phrase symbole de l'affaire Cahuzac mais aussi d'un mensonge en direct, et paradoxalement utilisée depuis pour assurer de sa sincérité.

Face au même Jean-Jacques Bourdin, Gérald Darmanin a déclaré: "Je vais vous dire une chose, les yeux dans les yeux. Moi je crois que dans le monde dans lequel nous vivons, il faut savoir se tenir droit et savoir faire son travail. Je n'ai jamais abusé d'aucune femme, et je n'ai jamais abusé de mon pouvoir".

Lire aussi: Face aux accusations, "Darmanin est moins fragile qu'Hulot" selon un proche d'Edouard Philippe

La formule est souvent attribuée à Jérôme Cahuzac, mais il s'agissait en réalité de la question du journaliste de BFMTV, à laquelle l'ancien ministre du Budget avait répondu en février 2013: "Je n'ai pas, je n'ai jamais eu de compte en suisse". L'enquête avait démontré le contraire.

L'expression a également été reprise par François Fillon en plein PenelopeGate. En mars 2017, l'ancien Premier ministre déclarait sur RTL qu'il existait "un nombre de témoignages considérable" et "des preuves matérielles" accréditant de la réalité de l'emploi de sa femme comme assistante parlementaire. "Et je vous le dit comme ça, les yeux dans les yeux, ici: jamais les juges ne pourront démontrer que l'emploi de mon épouse était fictif", assurait-il. Un an après l'éclatement du scandale, François et Penelope Fillon sont toujours mis en examen en attendant un éventuel procès.

Voir: Un an après les premières révélations sur le "Penelopegate", où en est l'enquête?

Nicolas Sarkozy avait employé une variante en assurant lors d'une interview en 2014 et alors que son nom était cité dans plusieurs affaires: "je vous le dit bien dans les yeux, je n'ai rien à me reprocher, rien".

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Gérald Darmanin a assuré "les yeux dans les yeux" être innocent des accusations de viol et d'abus de faiblesse.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-