Limitation de la vitesse à 80km/h: décision le 9 janvier, les pétitions se multiplient sur Internet

Limitation de la vitesse à 80km/h: décision le 9 janvier, les pétitions se multiplient sur Internet

Publié le :

Mercredi 03 Janvier 2018 - 14:52

Mise à jour :

Mercredi 03 Janvier 2018 - 15:17
C'est le mardi 9 janvier que l'on saura si la vitesse maximum sur les routes secondaires à double sens passe de 90km/h à 80km/h. Sur Internet, les pétitions se multiplient pour dénoncer cette nouvelle restriction.
©Regis Duvignau/Reuters
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

La date est prise: ce sera le mardi 9 janvier que se réunira le prochain Conseil interministériel de sécurité routière (CISR). Et à l'ordre du jour dudit conseil: la décision définitive sur l'abaissement de la vitesse autorisée à 80km/h pour les routes secondaires à double sens (contre 90 actuellement).

Le Premier ministre Edouard Philippe avait déjà annoncé être personnellement favorable à un abaissement de la limitation. Une partie de l'opinion publique est loin de partager ce point de vue. Sur Internet, les pétitions se multiplient pour exiger que cette baisse de la vitesse autorisée, et donc que le règlement à la baisse des radars automatiques sur les routes ne se produise pas.

L'une de ces pétitions affiche d'ailleurs un "score" conséquent. La Ligue de défense des conducteurs, l'une des plus grosses organisations de défense des automobilistes (comprenez, de rejet des nouvelles restrictions du code de la route), affiche sur son site un formulaire pour refuser la baisse de la limitation. Arguant que "plus de 46.900 PV pour excès de vitesse sont dressés chaque jour, et 13 millions de points de permis sont retirés chaque année" et "estimant que cette baisse n'a aucun fondement en matière de sécurité routière", l'association revendique ce mercredi 13 pas moins de 2,06 millions de signatures.

Lire aussi: Vitesse limitée à 80 km/h sur les routes: "300 à 400 vies" sauvées par an

La volonté de limiter la vitesse s'appuie de son côté sur une note de la Sécurité routière estimant que 300 à 400 vies pourraient être sauvées chaque année en adoptant cette nouvelle limitation. Selon les premières fuites, qui restent à confirmer, le CISR aurait déjà tranché et la validation de la mesure ne serait qu'une formalité.

Le gouvernement pourrait acter d'une baisse de la limitation de vitesse dès la semaine prochaine.


Commentaires

-