Loi Travail : l'Unef "satisfaite" des mesures mais reste mobilisée

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP
Publié le 11 avril 2016 - 14:56
Image
William Martinet, le président de l'Unef.
Crédits
©Thomas Samson/AFP
"Satisfait" des annonces de Manuel Valls, William Martinet annonce que l'Unef maintient toutefois son appel à manifester le 28 avril contre la loi Travail.
©Thomas Samson/AFP
Suite à l'annonce d'un paln de 500 millions d'euros par an pour aider les jeunes à s'insérer sur le marché du travail, le patron de l'Unef William Martinet s'est dit satisfait. Il annonce toutefois que son organisation reste "solidaire de l'intersyndicale" et maintient l'appel à manifester le 28 avril contre la loi Travail.

L'Unef, la principale organisation étudiante, reste mobilisée contre la loi Travail, a annoncé ce lundi 11 son président William Martinet. Il se dit toutefois "satisfait" d'un "cap important" franchi avec les mesures pour l'insertion des jeunes annoncées par le gouvernement, toujours ce lundi matin.

Ces mesures constituent "une réponse concrète à des revendications des jeunes" et constituent un "cap important", a déclaré M. Martinet à la sortie d'une réunion à Matignon. "Mais tout ça ne lève pas tous les désaccords, notamment sur la loi travail. C'est pour ça que l'Unef reste solidaire de l'intersyndicale" et de son appel à manifester le 28 avril, a-t-il ajouté.

Le Premier ministre Manuel Valls a présenté ce lundi 11 aux organisations lycéennes et étudiantes une série de mesures destinées à favoriser l'insertion des jeunes sur le marché du travail, pour un coût estimé entre 400 et 500 millions d'euros par an, a-t-on appris auprès de Matignon.

Huit organisations de jeunesse étaient conviées à Matignon, dont plusieurs font partie de l'intersyndicale mobilisée contre le projet de loi travail depuis plus d'un mois -l'Unef (étudiants), l'UNL, le SGL et la FIDL (lycéens). Parmi ces mesures, figurent notamment la prolongation des bourses accordées aux jeunes d'origine modeste, après obtention de leur diplôme pour quatre mois maximum, et un renchérissement du coût des CDD, pour favoriser l'embauche en CDI.

 

À LIRE AUSSI

Image
Valls-Politique-Photo
Bourses et taxe des CDD : les mesures de Valls pour que la jeunesse accepte la loi Travail
La mobilisation de la jeunesse contre la loi El Khomri aura porté ses fruits. Ce lundi matin, Manuel Valls a répondu à certaines des revendications des organisations é...
11 avril 2016 - 14:31
Politique
Image
Nouvelle journée de manifestation contre la loi Travail le 9 avril 2016.
Loi Travail : Manuel Valls reçoit les organisations de jeunesse
Huit organisations de jeunesse contestant la loi Travail sont reçues ce lundi par Manuel Valls. Le Premier ministre s'est dit "prêt à regarder" certaines de leurs prop...
11 avril 2016 - 09:14
Politique
Image
Loi travail manifestation CFDT
Loi Travail : les différentes étapes de la mobilisation
Depuis un mois, la mobilisation contre la loi Travail ne faiblit pas, les opposants à la réforme descendant régulièrement dans la rue pour faire entendre leur désaccor...
11 avril 2016 - 12:23
Politique

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Portrait craché
Éric Dupond-Moretti : d’avocat contradictoire à ministre des contradictions... sans contradicteur
PORTRAIT CRACHE - C'est le Dupond d’Isigny, le Dupond d’Isigny... Éric Dupond-Moretti, c’est tout un personnage. Un avocat peu orthodoxe, controversé, de notoriété na...
02 décembre 2023 - 14:20
Politique
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.