Lycéens arrêtés à Mantes-la-Jolie: pour Ségolène Royal, "ça leur fera un souvenir" (vidéo)

Lycéens arrêtés à Mantes-la-Jolie: pour Ségolène Royal, "ça leur fera un souvenir" (vidéo)

Publié le :

Lundi 10 Décembre 2018 - 08:55

Mise à jour :

Lundi 10 Décembre 2018 - 08:57
Ségolène Royal a réagi dimanche à l'arrestation musclée de lycéens de Mantes-la-Jolie, qui ont passé plus d'une heure agenouillés les mains sur la tête encerclés par des policiers. Pour elle, les forces de l'ordre ont bien agi. Elle a aussi dit "ça leur fera un souvenir". Phrase qui a globalement choqué sur les réseaux sociaux.
© GABRIEL BOUYS / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Près de 150 lycéens agenouillés dans la boue, les mains sur la tête, encerclés par des policiers, et forcés au silence: les images de l'arrestation musclée de ces jeunes suite à des violences qui ont éclaté vendredi 7 au matin à Mantes-la-Jolie (Yvelines) ont choqué. De nombreuses personnalités politiques ont réagi et se sont indignées, avant même de connaître le contexte.

Il s'est avéré que dans la foule, il y avait de nombreux casseurs qui auraient provoqué des violences urbaines et jeté des projectiles sur les forces de l'ordre, qui ont alors décidé d'organiser un coup de filet pour mettre fin à l'escalade.

Ségolène Royal, qui ne s'était jusque-là pas exprimée sur le sujet, a déclaré dimanche 9 dans Le Grand Rendez-vous sur CNEWS-Europe 1-Les Echos que "les policiers (avaient) parfaitement bien réglé les choses".

"C'est une bonne chose de voir de temps en temps qu'on ne laisse pas ces jeunes, ces casseurs, faire n'importe quoi, n'importe où et n'importe comment", a-t-elle ajouté.

Lire aussi: colère et incompréhension à Mantes-la-Jolie après la vidéo des jeunes interpellés

Mais une phrase qu'elle a prononcée a suscité de vives réactions sur les réseaux sociaux (après avoir été sortie de son contexte): "Ça leur fera un souvenir".

"Soyons un peu efficaces et un peu concrets. Ça ne leur a pas fait de mal, à ces jeunes, de savoir ce que c'est le maintien de l'ordre, la police, de se tenir tranquilles. Ça leur fera un souvenir. Et c'est pas mal pour leur redonner le sens de la réalité", a-t-elle dit en réalité.

Pas certain que son propos, bien qu'elle ait tenté de le nuancer et de l'enrober, plaise beaucoup aux différents manifestants et aux gilets jaunes qui ont grandement apporté leur soutien aux lycéens de Mantes-la-Jolie lors de la mobilisation du samedi 8 décembre.

Et aussi:

Info FS- Vidéo d'interpellations à Mantes-la-Jolie: la "torture" a duré plus d'une heure

Les images de l'interpellation de dizaines de lycéens à Mantes-la-Jolie (vidéos)

Mantes-la-Jolie: au moins deux tiers des jeunes interpellés écopent d'un rappel à la loi

Ségolène Royal a réagi dimanche à l'arrestation des lycéens de Mantes-la-Jolie, dont les images ont beaucoup choqué.


Commentaires

-