Lyon: Gérard Collomb se félicite d'avoir sauvé la Fête des Lumières

Lyon: Gérard Collomb se félicite d'avoir sauvé la Fête des Lumières

Publié le :

Lundi 10 Décembre 2018 - 15:08

Mise à jour :

Lundi 10 Décembre 2018 - 15:13
© ROMAIN LAFABREGUE / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

En même temps que la journée de mobilisation des gilets jaunes samedi avait lieu la Fête des Lumières à Lyon. Des tensions ont éclaté entre des jeunes et des policiers mais Gérard Collomb, maire de la ville, a assuré avoir sauvé l'événement en parlant avec les casseurs.

Si la Fête des Lumières a été une réussite, c'est grâce au maire de Lyon Gérard Collomb. C'est en tout cas ce qu'il a assuré dimanche 9 sur sa page Facebook. L'ancien ministre de l'Intérieur s'est félicité d'avoir réussi à convaincre des casseurs de se calmer permettant à l'événement de se poursuivre sans encombre samedi 8.

Car au même moment partout en France, les gilets jaunes manifestaient leur colère. Et la Fête des Lumière a aussi été le théâtre de débordements. Des groupes de jeunes ont en effet tenté de semer la pagaille alors que des milliers de curieux étaient rassemblés pour admirer le spectacle.

De nombreuses demandes d'annulation de la journée de festivités avaient été formulées mais Gérard Collomb ne pouvait pas "s'y résoudre".

A voir aussi: "Gilets jaunes" - Collomb appelle à "être à l'écoute"

"Plutôt que de répondre positivement aux propositions qui m’étaient faites de l’interrompre, j’ai pris l’initiative de me rendre au cœur des tensions qui vers 18h se concentraient sur la place Bellecour, pour les apaiser", a-t-il expliqué dans un communiqué publié dimanche.

"Pour cela, je suis allé avec Yann Cucherat, adjoint aux sports et aux grands évènements, au contact des groupes de jeunes qui faisaient face aux forces de l’ordre. Je les ai interpellés en leur signifiant qu’ils ne pouvaient pas gâcher la Fête des Lumières, la fête de tous les Lyonnais, leur fête. Le calme revenu, j’ai appelé Jean-François Zurawik, directeur de la Fête de Lumières afin qu’il fasse démarrer le spectacle de Bellecour", a-t-il expliqué, se félicitant d'avoir lui-même sauvé la fête.

L'édile a ensuite fait le tour de "la plupart des sites" concernés par l'événement et s'est aussi rendu dans la rue de la République où "des incidents graves avec des vitrines brisées" avaient été constatés.

"Ambiance partout sereine, joyeuse, familiale. C’est la fête telle qu’on l’aime à Lyon", a indiqué le maire qui a ensuite remercié "l’engagement et la mobilisation des forces de l’ordre national, des policiers municipaux, des pompiers, des services de secours, des agents TCL, des services logistiques de la ville, du service propreté de la métropole de Lyon, des agents de sécurité privée et bien sûr de tous les créateurs".

Sous cet article, de très nombreux soutiens au maire l'ont remercié pour son "courage".

A lire aussi:

Top départ de la Fête des Lumières, sur fond de "gilets jaunes"

Lyon - Fête des lumières: programme, illuminations, transports, sécurité… tout ce qu'il faut savoir

Gérard Collomb a assuré avoir sauvé la Fête des Lumière en allant à la rencontre des casseurs.


Commentaires

-