Macron absent des cérémonies du 13 novembre: "la présence d'Edouard Philippe est suffisante" estime 13onze15

Macron absent des cérémonies du 13 novembre: "la présence d'Edouard Philippe est suffisante" estime 13onze15

Publié le :

Mercredi 31 Octobre 2018 - 18:48

Mise à jour :

Mardi 13 Novembre 2018 - 07:42
© CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Emmanuel Macron ne sera pas présent à la cérémonie d'hommage pour les victimes des attentats de Paris du 13 novembre 2015. Philippe Duperron, président de l'association 13onze15 Fraternité et Vérité, estime qu'il n'y a pas lieu d'en faire une polémique.

Le Premier ministre Édouard Philippe et la maire de la capitale Anne Hidalgo se rendront le 13 novembre devant le Bataclan pour une cérémonie d’hommage aux victimes des attentats de Paris et de Saint-Denis qui ont fait 130 morts en 2015. Emmanuel Macron a fait savoir qu'il ne se déplacerait pas devant la salle de spectacle où 90 innocents ont été fauchés par un commando de l'organisation Etat islamique lors d'une sanglante prise d'otages.

Le choix du président de la République a été abondamment commenté sur les réseaux sociaux, de nombreux internautes s'insurgeant de son absence. Les associations de victimes des attentats avaient été prévenues de cet état de fait par l'Elysée.

Joint par France-Soir, Philippe Duperron, président de l'association 13onze15 Fraternité et Vérité, souligne qu'il est surtout "important que l'Etat soit représenté à ces commémorations". "Nous savions que le président de la République allait être absent. En effet, l'année dernière nous avions insisté auprès de ses services pour qu'il soit présent car ce n'était pas prévu à l'origine. Nous pensions qu'il était important qu'Emmanuel Macron puisse assister aux commémorations des attentats du 13 novembre pour sa première année de mandat", explique-t-il.

Lire aussi - Emmanuel Macron absent des commémorations du 13 novembre

Et d'ajouter: "On nous avait alors expliqué que ce ne serait sûrement pas le cas tous les ans". Une information qui corrobore les propos d'un proche d'Emmanuel Macron dans les colonnes du Figaro l'année passée: "il ne veut pas s'enfermer dans la commémoration permanente". "La présence du d'Edouard Philippe est suffisante", conlut Philippe Duperron, en insistant: "il n'y a pas de polémique pour nous". 

Voir:

"Charlie Hebdo": François Hollande et Bernard Cazeneuve oubliés pour les commémorations du 7 janvier

 

Philippe Duperron, président de l'association 13onze15 Fraternité et Vérité, estime que le présence d'Edouard Philippe est suffisante.


Commentaires

-