Manifestation 17 novembre: un ancien élu PS dénonce un mouvement "pré-fasciste"

Manifestation 17 novembre: un ancien élu PS dénonce un mouvement "pré-fasciste"

Publié le :

Jeudi 08 Novembre 2018 - 10:05

Mise à jour :

Jeudi 08 Novembre 2018 - 10:16
© PHILIPPE HUGUEN / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

François Loncle, député socialiste pendant 27 ans et ancien ministre, devenu depuis soutien d'Emmanuel Macron, a affiché son opposition au mouvement du 17 novembre. Il estime que la manifestation est "pré-fasciste" et "sponsorisée" par les médias.

Il a régné presque sans partage pendant plus de trois décennies sur sa circonscription de l'Eure sous l'étiquette socialiste et s'exprime maintenant sur Twitter pour soutenir Emmanuel Macron. François Loncle, 77 ans, ancien membre du gouvernement et député jusqu'en 2017 a publié sur Twitter son analyse du mouvement de protestation prévu le 17 novembre prochain.

"Il faut être clair: dans sa nature et ses méthodes (blocages et violences assurées) la manif du 17 est de type pré-fasciste" s'emporte l'ancien élu. Ce dernier critique aussi le travail des journalistes estimant que la manifestation "est sponsorisée heure après heure par un certain nombre de médias dont les chaînes du service public de la radio!"

L'ancien élu s'exprime souvent sur compte Twitter contre les médias qu'il estime d'ailleurs particulièrement hostiles à son nouveau champion et notamment la radio publique France Inter. François Loncle a d'ailleurs été journaliste au début de sa carrière (principalementà l'ORTF). Il sera député de 1981 à 1986, de 1988 à 1992 et de 1997 à 2017. Au sommet de sa carrière politique, il sera secrétaire d'Etat à la Ville puis secrétaire d'Etat au plan entre 1992 et 1993.

Si François Loncle a été longtemps député, on ne peut lui faire le reproche de son manque d'engagement, même si celui-ci n'a pas toujours été visible aux yeux du grand public. En 2011, l'élu de la 4e circonscription de l'Eure avait reçu une "mention spéciale" du prix Humour et Politique (organisé par le Press Club de France) le considérant comme "champion des questions écrites à l’Assemblée Nationale, restées sans réponse".

Pour rappel, signe que François Loncle n'est plus sur la ligne de son ancienne appartenance politique, le Parti socialiste a annoncé qu'il soutiendrait les Français qui seront présents le 17 novembre estimant que la fiscalité écologique pensée par Emmanuel Macron était une "arnaque".

Lire aussi:

"Blocage" de la France le 17 novembre: les syndicats se désolidarisent

Hausse diesel : 78% des Français trouvent le mouvement du 17 novembre justifié

Selon François Loncle, la manifestation du 17 novembre contre les hausses du carburants est "pré-fasciste".

Commentaires

-