Marché de Noël: les forains menés par Marcel Campion menacent de bloquer Paris s'ils ne peuvent pas se réinstaller

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Marché de Noël: les forains menés par Marcel Campion menacent de bloquer Paris s'ils ne peuvent pas se réinstaller

Publié le 02/11/2017 à 19:30 - Mise à jour à 19:33
©Jean-Pierre Dalbéra/ Flickr
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

En juillet dernier, le Conseil de Paris votait à l'unanimité la fin du contrat liant la capitale aux forains menés par Marcel Campion dans l'organisation du marché de Noël de la capitale. Ce jeudi, ceux-ci ont menacés d'organiser des blocages si les autorités ne les laissent pas réinstaller leurs commerces temporaires.

Ils menacent de "bloquer" Paris pour protester contre la suppression du marché de Noël qu'ils tenaient depuis 2008. Ce jeudi 2, lors d'une conférence de presse, les forains menés par Marcel Campion et les syndicats du secteur ont annoncé des manifestations à partir de lundi 6 si les autorités maintiennent leur décision de se passer des forains pour cette année.

Marcel Campion a annoncé lors de son allocution, qu'il tenait sur les Champs-Elysées, qu'il avait un rendez-vous vendredi 3 avec le préfet de police de Paris. "Nous allons lui proposer de nous laisser nous installer. Si cela est refusé, à partir de lundi il y aura des manifestations tous les jours et Paris sera bloqué" annonce-t-il. Le charismatique leader des forains a rajouté que "si la mairie de Paris veut nous faire un recours, qu'elle s'adresse à la justice. Nous, avec le contrat que nous avons, nous voulons nous installer".

En juillet, le Conseil de Paris avait voté à l'unanimité la fin du marché de Noël de Paris en confirmant que le contrat qui liait la ville avec la société gérée par Marcel Campion ne serait pas reconduit. Le contrat en question courait sur six ans mais devaient être reconfirmé tous les deux ans, ce qui n'a donc pas été le cas.

Mais les forains ne comptent pas en rester là. Ils estiment en effet  que les conditions du contrat initial les incitaient à effectuer des investissements pour six ans et que les autorités municipales leur assuraient que le contrat ne sera pas remis en cause. Ils s'estiment donc trahis.

Marcel Campion a d'ailleurs indiqué que la grande roue qu'il exploitait place de la Concorde et qu'il avait dû démonter en mai dernier sera réinstallée entre le 11 et le 17 novembre. Il assure que le 17 elle sera inaugurée en grande pompe en compagnie d'Alain Delon et Jean-Paul Belmondo.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Le contrat avec les forains a été remis en cause en juillet dernier.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-