Marion Maréchal-Le Pen appelle les électeurs de Fillon à se tourner vers "le plan M, le plan Marine"

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Marion Maréchal-Le Pen appelle les électeurs de Fillon à se tourner vers "le plan M, le plan Marine"

Publié le 05/02/2017 à 13:09
©Charles Platiau/Reuters
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

-A +A

Marion Maréchal-Le Pen a lancé ce dimanche matin un appel aux déçus de la droite, assurant qu'ils trouveraient certaines réponses dans le programme électoral de Marine Le Pen, "que ce soit en matière fiscale, migratoire, sociale, sur la question de la souveraineté".

La députée Front national Marion Maréchal-Le Pen a appelé ce dimanche 5 les sympathisants de droite et de François Fillon à se tourner vers "le plan M, le plan Marine" Le Pen, plutôt qu'un "plan B" de "consensus mou" d'un éventuel nouveau candidat Les Républicains.

Interrogée à Lyon pour le Grand rendez-vous Europe 1/i>Télé/Les Echos, la nièce de la candidate frontiste à la présidentielle a lancé un appel direct à "une partie" de l'électorat Les Républicains, susceptible selon elle de se retrouver dans le programme du FN.

"Nous avons aujourd'hui un parti Les Républicains qui est face à un choix cornélien, avec d'un côté un candidat qui est de fait déligitimé ou en tout cas extrêmement fragilisé -à tort ou à raison, on verra ce que dit la justice", a dit Mme Maréchal-Le Pen.

"Et, de l'autre, une option plan B qui serait un candidat forcément illégitime au regard des primaires puisqu'il n'en serait pas issu", a argué la députée du Vaucluse.

"Face à cela, nous, notre objectif au Front national, c'est de se tourner en partie vers les électeurs des Républicains qui se retrouvent face à un choix forcément insatisfaisant", a déclaré la benjamine de l'Assemblée nationale.

Le message du FN à l'électorat de droite? "Voilà, plutôt que de vous contenter d'un plan B qui sera forcément un consensus mou obtenu entre les différents grands courants contradictoires des Républicains, tournez vous vers le plan M, le plan Marine", a-t-elle dit. "Puisque vous avez là une candidate qui va répondre à toutes vos attentes, que ce soit en matière fiscale, migratoire, sociale, sur la question de la souveraineté", a poursuivi la députée.

Même s'il ne s'agit pas de l'électorat traditionnel du FN, elle a considéré qu'il existait des "passerelles". "Je crois qu'il y a des gens à qui on peut aujourd'hui parler, en leur expliquant que les caricatures qui sont faites à notre endroit sont des caricatures", a dit Mme Maréchal-Le Pen.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Marion Maréchal-Le Pen a appelé les électeurs de droite à se tourner vers un "plan M, le plan Marine", plutôt que le "plan B" que cherche actuellement Les Républicains pour remplacer François Fillon, si besoin.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-