Marine Le Pen: "j'ai une grosse capacité de travail"

Marine Le Pen: "j'ai une grosse capacité de travail"

Publié le :

Lundi 07 Décembre 2015 - 20:52

Mise à jour :

Lundi 07 Décembre 2015 - 21:11
©Michel Spingler/AP/Sipa
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Vingt-quatre heures après les résultats du premier tour des élections régionales, donnant le FN grand favori du scrutin, Marine Le Pen était l'invitée du plateau de France 3. Arrivée en tête dans la région Nord-Pas-de-Calais-Picardie, la patronne du FN s'est montrée très sûre d'elle et de sa "grosse capacité de travail".

Au lendemain des élections régionales qui ont vu le FN arriver en tête du premier tour dans six régions, c'est une Marine Le Pen sûre d'elle qui s'est exprimée au journal de France 3.

"Essayer le FN, c’est l’adopter, et pour nos adversaires politiques, c’est une grande inquiétude. Nous nous sentons parfaitement armés pour prendre la tête d’une région. Je n’ai aucune inquiétude sur les compétences de cette équipe. On devrait s’inquiéter pour les autres, car leurs résultats sont pitoyables", commence la patronne du FN. Et si le FN peut faire la différence selon elle c'est parce qu'"on arrive avec un œil neuf, une vision neuve. Nous sommes libres de tous ces liens, nous dirigerons la région dans l’intérêt exclusif de la région, et pas dans celui des appareils".

"Dans ma région, je vais chercher les électeurs auprès du peuple français, il a envie d’un grand changement, d’une alternance", poursuit celle qui est arrivée en tête du premier tour dans la région Nord-Pas-de-Calais-Picardie avec plus de 40% des voix, loin devant Xavier Bertrand (LR) et Pierre de Saintignon (PS). "C’est ça qui fait très peur à nos adversaires, c’est que, comme dans nos municipalités, nous soyons capables de montrer ce que nous pouvons faire à la tête d’une région", continue-t-elle.

Puis, questionnée sur comment elle gèrerait une région, elle évoque les entreprises locales et l'emploi local.  "Je considère qu’une région doit pouvoir donner un avantage à ses entreprises locales, à l’emploi local. C’est un scandale de dépenser l’argent public pour aider des entreprises étrangères. Il suffit de mettre en place des critères sociaux, environnementaux", explique-t-elle."La région doit utiliser l’argent public pour favoriser les entreprises françaises, nous réclamons le patriotisme économique, nous l’appliquerons", assure-t-elle.

Enfin, interrogée quant à ses capacités personnelles, elle répond: "ne vous inquiétez pas, j'ai une grosse capacité de travail, si je me suis présentée à la tête de cette région, c'est qu'évidemment je ferai le job. On me connaît pour ça" . 

 

 

Pour Marine Le Pen, le FN est "armé" pour "prendre la tête d'une région".

Sur le même sujet, la rédaction vous propose:


Commentaires

-