Marine Le Pen aurait refusé un CDD à l'acteur Franck de Lapersonne

Marine Le Pen aurait refusé un CDD à l'acteur Franck de Lapersonne

Publié le :

Mercredi 06 Septembre 2017 - 13:15

Mise à jour :

Mercredi 06 Septembre 2017 - 13:18
© Lionel BONAVENTURE / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

L'acteur Franck de Lapersonne, soutien du Front National lors de l'élection présidentielle, se serait vu refuser un CDD par Marine le Pen alors qu'il en avait besoin pour lui "permettre de vivre". L'information a été révélée ce mercredi par "Le Parisien".

Le divorce semble consommé entre Franck de Lapersonne et la patronne du Front national Marine Le Pen. L'acteur, qui avait soutenu le parti au cour de l'élection présidentielle, s'est vu sèchement refuser un CDD, dévoile ce mercredi 6 Le Parisien.

Le comédien, qui s'était présenté aux élections législatives dans la première circonscription de la Somme en vain, avait rejoint l'association Les Patriotes de Florian Philippot après l'échec du second tour de la présidentielle. Puis lorsque Sophie Montel a été évincée de la région Bourgogne-Franche-Comté par Marine Le Pen, Franck de Lapersonne avait twitté: "la reine est devenue folle". L'eurodéputée avait critiqué des choix du FN, concernant l'immigration notamment.

Deux "écarts de conduite" de trop pour la leader frontiste. En effet le quotidien dévoile que le comédien a "inondé"  Marine Le Pen de SMS durant l'été afin d'obtenir un CDD pour lui "permettre de vivre". Mais la députée lui aurait répondu très sèchement, visiblement agacée, "nous n'avons pas les moyens de t'établir un contrat", avant d'ajouter "et pour faire quoi?".

Le comédien, l'un des seuls de sa profession à avoir soutenu publiquement le parti fondé par Jean-Marie Le Pen lors de l'élection présidentielle, n'est semble-t-il plus le bienvenu au Front national.

Quant à Marine Le Pen, qui fera sa "rentrée politique" samedi 9 à Brachay en Haute-Marne, elle n'a pas réagi à l'information concernant son ancien soutien.

Franck de Lapersonne avait soutenu Marine Le Pen lors de l'élection présidentielle.


Commentaires

-