Marion Maréchal-Le Pen dément (en partie) se reconvertir en développant une école privée

Marion Maréchal-Le Pen dément (en partie) se reconvertir en développant une école privée

Publié le :

Lundi 13 Novembre 2017 - 10:18

Mise à jour :

Lundi 13 Novembre 2017 - 10:28
© IROZ GAIZKA / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Marion Maréchal-Le Pen a démenti dimanche l'information du "JDD" qui annonçait qu'elle avait été recrutée par la société Eduniversal pour développer une école privée au sein de l'entreprise. Elle a toutefois confirmé avoir rencontré Martial Guiette, PDG d'Eduniversal.

A en croire le Journal du dimanche, Marion Maréchal-Le Pen, en pleine reconversion, aurait été missionnée par Martial Guiette pour développer une école privée au sein de sa société Eduniversal. L'ancienne élue frontiste aurait pour mission "d'établir un programme, un comité scientifique, de recruter des intervenants de haut niveau et accessoirement des fonds".

L'homme d'affaire ambitionnerait "d’ouvrir une école proposant aux diplômés du troisième cycle de parfaire leur éducation par une formation de +culture générale+".

Cependant, dimanche 12 au soir, la principale intéressée a démenti l'information auprès de Valeurs Actuelles.

"Je ne suis aucunement en charge de la mise en place +d'un nouvel étage de la société Eduniversal+. Je suis actuellement associée à la création et au développement d'une école dont l'initiative revient au futur PDG qui n'a aucun lien avec Eduniversal ", a-t-elle fait savoir. "J'ai en effet rencontré M. Martial Guiette, président d'Eduniversal, dans l'unique but de discuter d'une éventuelle convention de consulting marketing dans le cadre du lancement de cette école", a poursuivi l'ex-député du Vaucluse. Et d'ajouter: "En effet, Eduniversal est une société réputée pour le consulting de ce type et a de nombreux clients parmi les grandes écoles françaises. A ce jour d'ailleurs aucune convention n'a été signée".

Marion Maréchal-Le Pen a toutefois confirmé avoir bel et bien rencontré Martial Guiette, et ce, "dans l'unique but de discuter d'une éventuelle convention de consulting marketing dans le cadre du lancement de cette école".

Marion Maréchal-Le Pen conteste avoir été recrutée par l'entreprise Eduniversal.


Commentaires

-