Marlène Schiappa "réfléchit pendant qu'elle suce", le dérapage d'un élu RN

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Marlène Schiappa "réfléchit pendant qu'elle suce", le dérapage d'un élu RN

Publié le 05/08/2019 à 18:13 - Mise à jour à 18:21
© CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

L'évocation dans un portrait de Marlène Schiappa de tendances "sapiosexuelles" a conduit plusieurs membres de l'opposition à tacler la secrétaire d'Eta sur Twitter. Le maire RN de Villedieu le Château Jean-Yves Narquin s'est démarqué en déclarant: "si en plus elle réfléchit pendant qu'elle suce...où va t'on!"

 

Dans un portrait de Marlène Schiappa publié par le JDD dimanche 3, une phrase a fait beaucoup réagir l'opposition sur Twitter, dans un registre assez fleuri au sein duquel s'est distingué un maire RN du Loir-et-Cher.

A l'origine de ces réactions, un paragraphe du portrait qui évoque les livres écrits par la Secrétaire d'Etat à l'égalité entre les femmes et les hommes et notamment Pas plus de quatre heures de sommeil dans lequel l'héroïne fantasme sur Alain Juppé: "Quand je demande à l'auteure si elle partage l'avis de son héroïne, elle me confirme qu'elle est sapiosexuelle. Traduction: excitée par l'intelligence!", peut-on lire dans ce portrait. Le recours au néologisme a depuis été largement commenté.

"A défaut de la sienne (d'intelligence)…" a par exemple twitté la députée LR de Haute-Savoie Virginie Duby-Muller.

Un tacle loin du niveau de celui du maire RN de Villedieu le Château ancien Délégué Général du Rassemblement Bleu Marine: "on savait déjà qu'elle était reine de la pipe, d'après ses confessions! mais si en plus elle réfléchit pendant qu'elle suce...où va t'on!", n'a pas hésité à twitter Jean-Yves Narquin.

Un message qui lui a valu de nombreuses réactions outrées dénonçant des propos insultants et sexistes. Mais, l'élu a persisté et signé en répondant à ses détracteurs, invoquant notamment le fait que c'est Marlène Schiappa qui a évoqué en première la sexualité dans ses livres, ou dénonçant les "trolls LREM". "Pour tous les débiles qui trouvent mon commentaire vulgaire, commencez par lire les élucubrations de votre star!!!", a-t-il écrit.

La principale concernée a répondu en rappelant que Jean-Yves Narquin "a organisé son insolvabilité pour éviter de payer la pension alimentaire et été reconnu coupable d’abandon de famille" en 2014, ajoutant: "Jamais plus agressif avec les femmes qu’un homme inquiet pour sa virilité". Ce à quoi l'élu a rétorqué: "Votre bassesse ne vous apportera rien de bon! Vous feriez mieux de sucer de la glace!".

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Marlène Schiappa a réagi au tweet de Jean-Yves Narquin.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-