Maroine, le "vrai" prénom d'Alexandre Benalla

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Maroine, le "vrai" prénom d'Alexandre Benalla

Publié le 17/09/2018 à 10:38 - Mise à jour à 10:44
© STEPHANE MAHE / POOL/AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Selon une information révélée par BFMTV, Alexandre Benalla ne portait pas le même prénom à la naissance. Il est né "Maroine" avant un changement officiel de patronyme dans son enfance.

C'est BFMTV qui dévoile l'information qui, si elle n'est pas au centre de l'affaire, a fait couler beaucoup d'encre depuis le début du scandale. Alexandre Benalla, l'ancien chargé de mission de l'Elysée soupçonné de graves débordements en marge de la manifestation du 1er mai où il était présent en tant qu'observateur, n'est pas né sous ce prénom. Il a été déclaré à l'état-civil sous le patronyme de "Maroine Benalla".

Selon un document qu'a pu se procurer la chaîne, l'acte de naissance enregistré dans la commune d'Evreux en date du 8 septembre 1991 indique le prénom "Maroine". C'est son père, docteur en chimie né au Maroc qui a fait la déclaration après la naissance de son fils.

Maroine Benalla grandit dans un quartier populaire de la préfecture de l'Eure, puis, ses parents finissent par se séparer. Son père, décrit par BFMTV comme violent, aurait tenté à plusieurs reprises de l'enlever pour l'emmener au Maroc. Sa mère aurait décidé de le cacher et de franciser son prénom. Elle a donc fait changer officiellement le prénom de son enfant de Maroine en Alexandre.

Voir aussi - Affaire Benalla: Belloubet met en garde contre un "empiètement sur le judiciaire"

La démarche est parfaitement légale, s'appuyant sur la loi du 25 octobre 1972 relative à la francisation des noms et prénoms: "Toute personne qui acquiert ou recouvre la nationalité française peut demander la francisation de son nom seul, de son nom et de ses prénoms ou de l'un d'eux, lorsque leur apparence, leur consonance ou leur caractère étranger peut gêner son intégration dans la communauté française". "Alexandre" est donc bien le "vrai prénom", au sens légal du terme, de l'intéressé (et non pas un nom d'emprunt), même s'il ne s'agit pas son prénom de naissance.

Alexandre Benalla a été convoqué le 19 septembre devant la commission d'enquête sénatoriale. Selon son avocat, il envisage de contester la légalité de cette convocation, ou de réclamer une audition à huis clos.

Lire aussi:

Les sénateurs LREM ne participeront pas à l'audition de Benalla

Affaire Benalla: le chef de cabinet de Macron "choqué" par la violence de la vidéo

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Alexandre Benalla s'appelait "Maroine" à sa naissance.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-