Mélenchon demande une protection contre la Ligue de défense juive

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Mélenchon demande une protection contre la Ligue de défense juive

Publié le 19/02/2019 à 15:53 - Mise à jour à 16:09
© Christophe SIMON / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

La France insoumise demande au gouvernement d'assurer la protection de ses parlementaires lors des rassemblements contre l'antisémitisme ce mardi 19, notamment contre des grouspucles d'extrême droite à l'image de la LDJ. 

De nombreux rassemblements doivent se tenir ce mardi soir en France à l'appel d'une cinquantaine d'organisations politiques, associations et mouvements, pour opposer un front commun au fléau de l'antisémitisme.

Les rassemblements sont la suite d'un appel signé par une cinquantaine de partis, organisations, mouvement, à l'initiative du premier secrétaire du PS Olivier Faure. La plupart des partis politiques y participeront mais pas le Rassemblement national de Marine Le Pen qui n'a pas été convié et organisera un hommage séparé. La France insoumise s'est de son côté retrouvée au centre d'une polémique pour son "ambiguïté" présumée vis-à-vis de l'antisémitisme.

Des membres du gouvernement ont notamment vilipendé la réaction de Jean-Luc Mélenchon aux insultes proférées par des "gilets jaunes" samedi à l'encontre du philosophe conservateur, Alain Finkielkraut.

Lors d'une conférence de presse organisée ce mardi, le principal intéressé a indiqué que la France insoumise n'avait "pas de racines antisémites comme le dit un député de la majorité" répondant aux propos de Sylvain Maillard, au micro de Public Sénat, ce mardi. "On ne peut pas être raciste et membre de la France insoumise", a-t-il martelé.

Lire aussi - Octogénaire tuée: Mélenchon contraint de quitter la marche blanche, Le Pen momentanément

Le chef de la France insoumise en a également rappeler que lorsque la marche en hommage à l'octogénaire Mireille Knoll en mars 2018 au cours de laquelle lui et des parlementaires de son groupe avaient été pris à partie par un groupuscule d'extrême droite, la Ligue de défense juive (LDJ).

La LDJ, inspirée de la Jewish Defense League américaine interdite aux États-Unis (et en Israël) à la suite des tentatives d'attentat à la bombe contre une mosquée. Certains de ses membres sont accusés d'avoir bousculé Jean-Luc Mélenchon et les autres députés insoumis qui se sont rendus à ce rassemblement provoquant leur départ du cortège.

Ils reprochaient notamment à la France insoumise de dénoncer la colonisation israélienne des Territoires palestinien et son soutien au mouvement de boycott des produits de l'Etat hébreu. La LDJ s'en était d'ailleurs vantée sur Twitter en expliquant: "Jean-Luc Mélenchon et Alexis Corbière se sont piteusement enfuis vers le métro Alexandre Dumas, escortés par des membres de la LDJ jusqu'au quai du métro".

"J'ai vu que M. Mélenchon m'interpellait ce matin sur sa sécurité. Sa sécurité sera assurée évidemment mais aujourd'hui c'est la sécurité des juifs en France qui me préoccupe et qui devrait tous nous préoccuper", a fait savoir sur RTL, le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner.

Voir:

Meurtre de Mireille Knoll: la Ligue de défense juive a menacé de mort la famille d'un des suspects

"Ça suffit !": la France mobilisée contre l'antisémitisme

Antisémitisme: Macron se rendra mardi au Mémorial de la Shoah

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


La France insoumise demande au gouvernement d'assurer la protection de ses parlementaires lors des rassemblements contre l'antisémitisme.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-