Mélenchon sera absent des universités d'été de la France insoumise

Mélenchon sera absent des universités d'été de la France insoumise

Publié le :

Mercredi 21 Août 2019 - 16:45

Mise à jour :

Mercredi 21 Août 2019 - 16:53
© Eric CABANIS / AFP
PARTAGER :

La Maison de l'Europe à Paris, édité par la rédaction

-A +A

Jean-Luc Mélenchon a annoncé ce mercredi 21 sur Facebook qu'il allait rendre visite à l'ex-président brésilien Luiz Inácio Lula da Silva en prison le 5 septembre. Une date qui l'empêche de participer aux universités d'été de la France insoumise.

Les universités d'été de la France Insoumise, dites "AmFis" démarre le 22 août à Toulouse. Elles se tiendront sans Jean-Luc Mélenchon qui a annoncé ce mercredi qu'il n'y prendrait pas part malgré le fait qu'il devait s'y exprimer vendredi. Le député des Bouches-du-Rhône ne snobe pas son mouvement pour autant: il est retenu en Amérique du Sud.

"Je ne pourrai pas participer aux amphis d’été de Toulouse cette année. Les insoumis vont me manquer. Mais ils devinent que mes raisons sont fortes et politiques. Tout commence par ceci: le 5 septembre j’ai rendez-vous avec Lula dans sa prison au Brésil à Curitiba", développe Jean-Luc Mélenchon sur son compte Facebook.

Voir - Brésil: une brève éclaircie au goût amer pour Lula

"Je connais personnellement Lula depuis les années où il a mené ses premières campagnes pour la présidence du Brésil. J’ai eu l’honneur de participer à la quatrième de celles-ci. Elle ouvrit avec son élection le cycle des victoires de notre famille politique dans toute l’Amérique du Sud. C’est pour moi un devoir politique et personnel d’aller lui dire de vive voix notre soutien. Une fois callé ce rendez-vous le 5 septembre, j’ai accepté la date du 3 septembre pour recevoir à Buenos Aires le diplôme de docteur honoris causa de l’UNLA, grande université Argentine", a expliqué le leader des Insoumis.

Et de poursuivre: "Dans ces conditions, actuellement au Mexique, j’ai jugé peu raisonnable de m’infliger trois traversées de l’Atlantique en si peu de temps, à travers tant de fuseaux horaires, pour pouvoir à la fois participer aux Amphis d’été de Toulouse et honorer mes rendez-vous avec Lula et l’université nationale Argentine".

Si on en croit les commentaires sous la publication du message de Jean-Luc Mélenchon, les Insoumis ne lui en tiennent pas rigueur et se félicitent du soutien apporté à l'ancien président brésilien.

A 73 ans, Lula, président de 2003 à 2010, purge depuis avril 2018 une peine de 8 ans et 10 mois de prison pour corruption passive et blanchiment d’argent, et ne cesse de clamer son innocence. Le président d'extrême droite Jair Bolsonaro, farouche ennemi de la gauche, avait souhaité à Lula de "pourrir en prison", promettant une lutte sans merci contre la corruption en arrivant au pouvoir en janvier.

Lire aussi:

Mélenchon réaffirme son autorité sur La France insoumise

La France insoumise en crise suspendue à la décision de Jean-Luc Mélenchon

La députée Clémentine Autain (FI) s'en prend à la ligne politique de Jean-Luc Mélenchon

Jean-Luc Mélenchon rencontrera Lula en prison.


Commentaires

-