Gérald Darmanin n'est pas un grand fan de politique

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Gérald Darmanin n'est pas un grand fan de politique

Publié le 11/01/2018 à 16:55 - Mise à jour à 17:05
© Ludovic MARIN / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Le ministre de l'Action et des Comptes publics Gérald Darmanin a révélé mercredi, dans la revue politique "Charles", ne pas être "extrêmement heureux" au sein du gouvernement. Son rêve à lui, c'est apparemment d'ouvrir un bar à vin.

Gérald Darmanin applique le discours du "ni-ni". D'ordinaire c'est pour dire "ni de droite ni de gauche", mais récemment c'était plutôt pour confier ses états d'âme et dire qu'il n'est ni heureux ni malheureux en tant que ministre de l'Action et des Comptes publics.

L'ancien membre des Républicains a en effet confié dans la revue politique Charles, dont le numéro trimestriel est sorti mercredi 10, que "le ministère, ça (l')enferme" et qu'il n'est pas "extrêmement heureux" au sein du gouvernement.

Mais après un coup de fil du Premier ministre, juste avant la prise de fonctions d'Emmanuel Macron, le ministre de 34 ans, l'un des plus jeunes du troisième gouvernement Philippe, a ainsi déclaré avoir accepté le poste qu'on lui proposait parce que "ça ne se refuse pas". Même quand on préfère le privé et qu'on n'aime pas trop la politique apparemment.

Lire aussi: Darmanin-Le Maire, deux partitions dans le concert budgétaire au Parlement

Après ça, il envisage de stopper totalement la politique et de changer radicalement de carrière professionnelle: "J'ouvrirai un restaurant, je monterai une boîte avec un pote, j'adorerais monter un bar à vin à Sienne par exemple", a-t-il ainsi confié à Charles.

Mais poussé dans ses retranchements, il admet que lorsqu'il dira adieu à ce ministère, il pourrait tout de même poursuivre son expérience gouvernementale. Mais uniquement si on lui offre un ministère régalien comme "l'Intérieur ou les Affaires étrangères".

"Je suis jeune. Si demain, tout cela s’arrête, je serai heureux d’avoir vécu cette expérience, mais je serai quelque part soulagé", a-t-il aussi déclaré.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Gérald Darmanin ne se sent pas "extrêmement heureux" à Bercy et au ministère de l'Action et des Comptes publics.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-