Mis en examen, Penelope et François Fillon n'ont pas déposé de recours

Mis en examen, Penelope et François Fillon n'ont pas déposé de recours

Publié le :

Jeudi 18 Janvier 2018 - 16:42

Mise à jour :

Jeudi 18 Janvier 2018 - 17:03
© Eric FEFERBERG / AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Contrairement à ce que leurs avocats avaient annoncé, François et Penelope Fillon n'ont pas déposé de recours pour contester la mise en examen dont ils font l'objet pour détournement de fonds publics, complicité ou encore recel d'escroquerie aggravée. Ils avaient jusqu'à lundi pour le déposer.

Leurs avocats avaient pointé du doigt une enquête "illégale en violation de plusieurs principes" en février dernier. Pourtant les époux Fillon n'ont finalement pas fait de recours pour contester la mise en examen dont ils font l'objet.

Ils avaient jusqu'à lundi 15 pour le faire selon BFMTV. En février dernier, leur avocat Antonin Lévy avait pourtant assuré sur la chaîne d'informations en continu que la séparation des pouvoirs n'avait selon eux pas été respectée. Leur défenseur avait alors "plus que l'intention" de faire des recours face aux nombreuses mises en examen.

A voir aussi: Plainte de Fillon contre "Le Canard enchaîné": l'enquête classée sans suite

Ils sont donc bien mis en examen pour plusieurs faits. François Fillon pour détournement de fonds publics, complicité et recel et complicité d'abus de biens sociaux. Sa femme Penelope, qui a sans le vouloir donné son nom à l'affaire (le Penelope Gate) lors de la campagne présidentielle, est elle soupçonnée de complicité et recel de détournement de fonds publics, complicité et recel d'abus de biens sociaux et recel d'escroquerie aggravée.

Cette affaire a débuté en janvier dernier, en pleine campagne électorale alors que François Fillon était vu comme l'un des candidats les plus aptes à remporter la course. Le 25 janvier, Le Canard Enchaîné révélait alors que Penelope Fillon avait été attachée parlementaire de son mari.

Jusque-là rien d'illégal sauf que le journal affirmait que cet emploi était fictif, preuves à l'appui. D'autres affaires d'emplois fictif sou de dons non déclarés verront le jour par la suite.

C'est en mars dernier que François Fillon a finalement été mis en examen, sans pour autant se retirer de la campagne présidentielle comme il l'avait promis dans une allocution. Sa femme Penelope sera elle aussi mise en examen moins d'une semaine plus tard.

Les époux Fillon n'ont finalement pas fait de recours pour contester leurs mises en examen.

Commentaires

-