Montpellier: des identitaires de la Ligue du Midi saccagent le local d'une association de soutien aux mineurs isolés (vidéo)

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Montpellier: des identitaires de la Ligue du Midi saccagent le local d'une association de soutien aux mineurs isolés (vidéo)

Publié le 08/07/2017 à 14:27 - Mise à jour à 14:29
©Capture d'écran Facebook
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Un local d’association a été mis à sac par des identitaires à Montpellier fin juin. Réseau accueil insertion Hérault à annoncé vouloir porter plainte.

Les identitaires de la Ligue du Midi ont intitulé leur vidéo "on est passé chez les collabos". Un groupe de militants d'extrême droite ont saccagé le 30 juin dernier le local de l'association Raih (Réseau accueil insertion Hérault) situé à Montpellier. Cette dernière œuvre "à la protection et à la prise en charge des mineurs étrangers isolés, désignés sous le terme +mineurs non accompagnés+" précise Midi Libre qui révèle l'information.

Sur les images on peut voir un groupe d'hommes faire irruption dans le local situé au rez-de-chaussée d'un immeuble situé rue Castilhon. Aux cris de "Assez, assez les réfugiés", "Pas de subventions pour financer l'invasion" ou encore "la France aux Français", ils s'en prennent violement aux mobiliers, à la vaisselle et aux documents de l'association. A Montpellier, "les associations pro-immigration touchent des millions d'euros de subventions", prétend le mouvement d'extrême droite. 

Béatrice Hervouet, la présidente de l'association, a porté plainte, toujours selon le quotidien. Fort heureusement, au cours de cet exaction, aucun bénévole de Raih n'a été blessé.

La députée France Insoumise de la 2e circonscription de l'Hérault, Murielle Ressiguier vient d'adresser au Premier ministre et au ministre de l'Intérieur une demande de dissolution de la Ligue du Midi, selon les termes de l'article L. 212-1 du code de la sécurité intérieure. 

"Je condamne avec la plus grande fermeté cette exaction contraire aux lois ainsi qu’aux valeurs humanistes et universalistes de notre République. Depuis de nombreuses années, comme tous ceux qui sont engagés dans la lutte contre toutes les discriminations, je refuse la banalisation de l’expression de la haine de l’autre et de la violence", a-t-elle expliqué dans un communiqué.

La police de Montpellier s'est saisie des images du groupe identitaire au profit de son enquête.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Réseau accueil insertion Hérault à annoncé vouloir porter plainte.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-