Mort de Rémi Fraisse: une nouvelle vague de manifestations prévue

Mort de Rémi Fraisse: une nouvelle vague de manifestations prévue

Publié le 22/11/2014 à 13:39 - Mise à jour à 19:01
©France Bleu Toulouse/Twitter
PARTAGER :

Auteur(s): AZ

-A +A

Près d'un mois après la mort de Rémi Fraisse, la mobilisation ne faiblit pas. Une vingtaine de rassemblements est prévue ce samedi dans toute la France pour dénoncer les "violences policières".

Quatre semaines après le décès de Rémi Fraisse, un jeune écologiste tué par une grenade offensive lors d'affrontements avec les forces de l'ordre, plusieurs manifestations contre les violences policières sont prévues ce samedi 22 dans toute la France. La mobilisation, lancée à l'initiative de comités opposés à l'aéroport Notre-Dame-des-Landes, concerne une vingtaine de villes, dont Nantes, Toulouse, Tours et Marseille. A Paris, un rassemblement est prévu place de la Réunion dans le XXe arrondissement.

A Nantes, environ un millier de personnes sont attendues à 14 heures devant le palais de justice, selon des sources policières. Du côté de Toulouse, une manifestation intitulée "Non au barrage de Sivens non aux violences policières" a été organisée ce samedi matin par EELV, le NPA, le PCF et plusieurs organisations syndicales. Une deuxième est d'ores et déjà prévue à 15 heures place Esquirol, en plein centre ville. L'appel a été relayé par plusieurs sites sur les réseaux sociaux mais aucun organisateur n'a été clairement identifié. La manifestation n'a pas été déclarée en préfecture.

Les rassemblements dans ces deux villes inquiètent particulièrement les pouvoirs publics. De précédentes manifestations à la mémoire de l'écologiste de 21 ans avaient dégénéré, se soldant par plusieurs blessés du côté des forces de l'ordre comme des manifestants et plusieurs dizaines d'interpellations. Les formulations "la guerre contre le peuple est déclarée" ou "nous appelons les Toulousain.e.s à crier leur rage jusqu'à ce que la peur change de camp" laissent craindre à de nouveaux affrontements.

Un défilé est également prévu à Dijon, durant lequel "aucun débordement ne sera toléré", a indiqué la préfecture.

Auteur(s): AZ


PARTAGER CET ARTICLE :


Une manifestation à Toulouse, ce samedi 22 au matin.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-