Municipales: l'UDI soutiendra Griveaux à Paris

Municipales: l'UDI soutiendra Griveaux à Paris

Publié le 02/09/2019 à 10:51 - Mise à jour à 10:58
© ERIC PIERMONT / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Jean-Christophe Lagarde, président de l'UDI, apporte le soutien de son parti centriste à Benjamin Griveaux, pour les municipales de 2020 à Paris.

Si Villani lui fait défaut, il aura Lagarde. Benjamin Griveaux, candidat de la majorité aux élections municipales de 2020 à Paris, a reçu le soutien de l'UDI dans sa course à l'Hôtel de ville. Le président du parti centriste l'a expliqué dans une interview accordée au Parisien.

"A Paris, nous avons décidé de travailler avec Benjamin Griveaux. Cela fait 30 ans qu'on connaît des alternances droite-gauche, claniques, et 30 ans que Paris recule tant dans la qualité de vie que dans les classements internationaux", a fait savoir Jean-Christophe Lagarde au quotidien francilien. Et d'ajouter pour expliquer ce virement après un soutien aux Républicains en 2014: "On a besoin de retrouver le souffle qu'avait amené Bertrand Delanoë en 2001 et que Mme Hidalgo n'a pas su faire vivre".

Lire aussi - Municipales: quand Griveaux qualifie d'"abrutis" ses anciens rivaux LREM

"Nous n'avons pas discuté des places" avec LREM a précisé l'élu de Seine-Saint-Denis. "Nous discutons du projet depuis cet été. Nous sommes d'accord sur une gestion plus décentralisée des problèmes quotidiens, sur la prise en compte de la dimension métropolitaine dans chaque décision, sur la propreté, le logement, la sécurité", a-t-il ajouté. "Le travail n'est pas fini, mais nous voyons bien que nous partageons les mêmes orientations pour la Ville. Benjamin Griveaux porte en lui une volonté de rassemblement nécessaire à tout maire". Jean-Christophe Lagarde a toutefois souligné que l'UDI ne s'allierait pas systématiquement avec LREM et aurait ses propres candidats dans d'autres communes.

Le soutien est plutôt bienvenu pour Benjamin Griveaux qui a vu revenir dans la course un de ses anciens adversaires à l'investiture de la majorité.

Cédric Villani a prévu en effet d'annoncer début septembre sa candidature dissidente après que LREM a investi Benjamin Griveaux. Il sera "exclu dans la minute" du parti s'il est candidat, aurait déclaré le patron du parti, Stanislas Guerini, d'après Le Canard enchaîné. Mais un des principaux dirigeants de LREM a fait savoir à Franceinfo que la majorité allait désormais "jouer la montre" et "attendre que les sondages départagent les deux candidats".

Voir:

Municipales : Benjamin Griveaux candidat de La République en marche à Paris

Cédric Villani prêt à renoncer à Paris contre un ministère?

Paris: Villani sera candidat à la mairie, bras de fer avec LREM

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


PARTAGER CET ARTICLE :


Jean-Christophe Lagarde a annoncé le soutien de l'UDI à Benjamin Griveaux pour les municipales à Paris.

Fil d'actualités Opinions