Nice: suspendu, l'élu FN accusé de négationnisme contre-attaque

Nice: suspendu, l'élu FN accusé de négationnisme contre-attaque

Publié le 15/03/2017 à 18:52 - Mise à jour à 18:56
©Bertrand Guay/AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Dans un documentaire diffusé ce mercredi soir sur C8, le responsable niçois du FN Benoît Loeuillet tient des propos niant l'Holocauste. Le parti d'extrême droite a annoncé qu'il serait suspendu. Mais lui-même a officialisé sa démission dans l'après-midi.

Benoît Loeuillet, responsable Front national à Nice, a été suspendu ce mercredi 15 par le parti d'extrême droite, pour des propos négationnistes tenus dans un documentaire tourné en caméra cachée dans la fédération FN des Alpes-Maritimes, et qui doit être diffusé ce soir sur C8.

C'est Marion Mérechal-Le Pen, présidente du groupe FN de la région PACA, qui a annoncé la nouvelle par voie de communiqué ce mercredi: "à compter de ce jour, Monsieur Loeuillet ne fait plus partie du groupe Front national au Conseil régional de Provence-Alpes-Côte d'Azur. […] (Il) n'a jamais tenu ce genre de propos devant nous, qui sont intolérables". Des propos qui laissaient entendre une exclusion définitive à venir.

Benoît Loeuillet a réagi en personne sur sa page Facebook en fin d'après-midi et a annoncé sa démission du Front national. Il a aussi déclaré son intention de porter plainte "contre le journaliste Quentin Pichon, la production de ce reportage et contre C8 pour diffamation publique".

Les propos négationnistes mis en cause ont été prononcés alors qu'il présentait dans la Librairie du Paillon qu'il gère à Nice des livres d'Adolf Hitler et de Robert Faurisson, régulièrement condamné pour nier la réalité de la Shoah. Il y dit d'abord qu'il "ne sait pas trop quoi penser de la thèse révisionniste. C'est compliqué. Bon, après, je pense qu'il n'y a pas eu autant de morts. Il n'y a pas eu 6 millions". "Il n'y a pas eu de morts de masse comme ça a été dit", ajoute-t-il ensuite.

Dans son communiqué publié sur Facebook, il accuse donc la production d'avoir manipulé ses propos et explique qu'il "comprends l'émoi qu'ils peuvent susciter tels qu'ils sont présentés, habilement découpés". Il a aussi ajouté: "contrairement à ce que certains articles prétendent depuis ce matin, je n'ai, bien évidemment, en aucune manière nié la réalité de la Shoah".

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


PARTAGER CET ARTICLE :


Benoît Loeuillet, ex-dirigeant de du mouvement identitaire Nissa Rebela, et conseiller régional FN en Paca depuis fin 2015, a démissionné après la révélation par C8 de propos négationnistes qu'il a tenus en caméra cachée.

Annonces immobilières

Fil d'actualités Politique




Commentaires

-