Nouveau gouvernement Macron: Pénicaud, Buzyn et les autres... qui sont les inconnus qui viennent de devenir ministres

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Nouveau gouvernement Macron: Pénicaud, Buzyn et les autres... qui sont les inconnus qui viennent de devenir ministres

Publié le 17/05/2017 à 16:32 - Mise à jour à 17:18
© CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / POOL/AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Emmanuel Macron a tenu l'une de ses promesses de campagne. Dans le premier gouvernement dirigé par Edouard Philippe, il propose plusieurs nouvelles têtes à des postes d'importance. Mais ces inconnus du grand public, même si certains viennent de la "société civile", affichent de solides références. Reste à savoir si leur expérience sera transposable dans un gouvernement.

Quelques noms sont connus depuis au moins deux décennies, comme celui de François Bayrou, de Gérard Collomb le maire de Lyon, voire, dans un autre domaine, de Nicolas Hulot. D'autres ont émergé ces dernières semaines dans le débat public comme Sylvie Goulard, Richard Ferrand, Gérald Darmanin ou Christophe Castaner.

(Retrouvez la liste complète des membres du nouveau gouvernement en cliquant ICI)

Mais, au-delà des premiers noms sur la liste de ce premier gouvernement dirigé par Edouard Philippe, plusieurs sont totalement inconnus du grand public. Petite revue de ces nouveaux venus.

> Agnès Buzyn: La ministre de la Santé est médecin, spécialiste d'hématologie, d'immunologie des tumeurs et des transplantations. Elle est depuis 2016 présidente de la Haute Autorité de Santé.

> Françoise Nyssen: La ministre de la Culture est une actrice du secteur, et pour cause, elle est actuellement co-directrice et présidente du directoire des éditions Actes Sud, fondées par son père l'écrivain et éditeur Hubert Nyssen en 1978.

> Muriel Pénicaud: la ministre du Travail qui doit reprendre un portefeuille sensible dans un climat social tendu est la directrice de l'agence Business France, qui promeut la France et les entreprises hexagonales à l'étranger. Elle a siégé au conseil d'administration de plusieurs grands groupes, et a présidé notamment pendant cinq ans le Fonds Danone Ecosystème.

> Jean-Michel Blanquer: C'est un des postes les plus exposés du gouvernement, et s'il n'est pas connu du grand public, le nouveau ministre de l'Education nationale connait bien cette administration dans laquelle il a évolué une partie de sa carrière avant de devenir directeur général de l'enseignement scolaire (DGESCO) au ministère.

> Jacques Mézard: L'homme a beau être peu connu du grand public, il ne vient pas de la société civile. Sénateur du Cantal, membre du Parti radical de gauche, et président de la communauté d'agglomération d'Aurillac depuis 2001, il a obtenu son premier mandat électoral en 1994.

> Frédérique Vidal: La nouvelle ministre de l'Enseignement supérieur est, depuis 2012, la présidente de l'université Nice Sophia Antipolis.

> Elisabeth Borne: Elle est inconnue du grand public certes, mais la nouvelle ministre des Transports occupe un des postes les plus importants du secteur. Elle est en effet depuis 2015 la PDG de la RATP. De 1997 à 2002, elle était conseillère pour les Transports de Lionel Jospin.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Ces nouveaux ministres vont travailler dans le gouvernement d'Edouard Philippe.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-