Nouveau gouvernement Macron: qui est Muriel Pénicaud, ministre du Travail

Nouveau gouvernement Macron: qui est Muriel Pénicaud, ministre du Travail

Publié le :

Mercredi 17 Mai 2017 - 16:19

Mise à jour :

Mercredi 17 Mai 2017 - 16:27
© ERIC PIERMONT / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Muriel Pénicaud a été nommée ce mercredi ministre du Travail. Peu connue du grand public, elle n'appartenait pas jusqu' alors au monde politique, mais est passé par certaines des plus grandes entreprises françaises ainsi que par des structures publiques.

Elle fait partie des nouveaux ministres très peu connus des Français nommé ce mercredi 17, mais hérite pourtant d'un ministère important. Muriel Pénicaud a été nommée ministre du Travail au sein du gouvernement d'Edouard Philippe.

(Retrouvez la liste complète des membres du nouveau gouvernement en cliquant ICI)

Si son nom ne dit rien à bien des Français, c'est que cette femme de 62 ans ne fait pas partie du monde politique, et n'est encartée nulle part. On ne l'a donc jamais vu face aux caméras dans la cour de l'Elysée ou à l'Assemblée nationale. 

Il s'agit d'une dirigeante d'entreprises qui a aussi bien une expérience du secteur privé que du public. Elle était jusqu'à présent patronne de Business France, agence chargée de la promotion des entreprises française à l'étranger et des investissements en France. Elle est passée par certains des plus grands groupes industriels tricolore comme Danone, Dassault Systèmes et Orange ainsi que par la SNCF.

Cette nomination est plutôt une surprise, la rumeur ayant largement relayé l'idée que ce ministère serait confié à Nicole Notat, ancienne secrétaire générale de la CFDT.

Muriel Pénicaud a de grands chantiers devant elle: la baisse du chômage bien sûr, une des principales préoccupation des Français. Mais elle devra aussi établir le dialogue entre le gouvernement et les syndicats, l'un des points sur lesquels Emmanuel Macron est très attendu.

Les défis sont nombreux pour ce nouveau gouvernement, le premier étant de survivre aux élections législatives du 11 et 18 juin. Une réussite qui dépendra notamment de la réaction des partis Les Républicains et du PS dont des membres ont été nommés au sein de cette équipe, à l'image du Premier ministre Edouard Philippe (LR). L'obligation de reformer un gouvernement au bout d'un mois serait un premier revers sévère pour Emmanuel Macron.

Le nouveau président de la République avait déjà prévenu qu'il n'y aurait pas "d'état de grâce" pour l'exécutif suite à l'élection présidentielle. Il devra rapidement montrer qu'il lui est possible d'agir avec un gouvernement dépassant les clivages et de répondre aux préoccupations des Français.

Muriel Pénicaud a été nommée ministre du Travail.

Commentaires

-