Orléans: les voyages du maire financés avec l'argent public?

Orléans: les voyages du maire financés avec l'argent public?

Publié le :

Mercredi 12 Juin 2019 - 17:48

Mise à jour :

Mercredi 12 Juin 2019 - 17:52
©Capture d'écran/ Twitter @Olivier_carre
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Olivier Carré, maire d'Orléans, a été épinglé par Le Canard Enchainé ce mercredi 12 pour de nombreux voyages aux frais de la ville. Las Vegas, Paris, Lisbonne ou même la Chine, l'édile aurait profité de nombreux séjours de luxe payés par l'argent public.

Olivier Carré est un maire "voyageur". C'est en tout cas ce qu'affirme Le Canard Enchainé ce mercredi à propos de l'homme en charge de la ville d'Orléans.

Selon le palmipède, l'édile explorerait le monde "aux frais de ses administrés" et aurait un petit faible pour les hôtels de luxe.

Le maire d'Orléans séjournerait ainsi deux à trois nuits par mois à l'hôtel Pullman à Paris. Cet établissement de luxe a ainsi facturé plus de 9.500 euros de frais à la ville rien qu'en 2018.

A voir aussi: A son procès, Balkany "regrette" d'avoir voulu "toujours faire plaisir"

Mais la capitale de l'Hexagone ne serait pas la seule destination d'Olivier Carré payée par la commune. Celui-ci aurait ainsi séjourné avec sa compagne dans un palace de Las Vegas durant six nuits à la suite d'un déplacement officiel à la Nouvelle-Orléans en 2016.

Même chose pour un voyage à Lisbonne et cinq autres en Chine, tout comme deux séjours à Cannes en 2015, lors d'un salon de professionnels de l'immobilier.

Serge Gouard, son prédécesseur, s'est d'ailleurs étonné de tous ces voyages dans Le Canard Enchainé. Celui qui, selon des rumeurs, aimerait retrouver son siège de maire a assuré n'avoir jamais autant voyagé durant son mandat.

Pourtant Olivier Carré a pu expliquer chacun de ses voyages, affirmant qu'à chaque fois il représentait la ville d'Orléans. "Un maire, c'est un VRP pour sa ville", a-t-il d'ailleurs assuré.

Il a dénoncé une suite d'éléments "sortis de leur contexte" et pointé du doigt des manœuvres pour le mettre en difficulté à la veille des élections municipales.

A la publication de l'article, ses opposants politiques du Parti socialiste se sont d'ailleurs empressés de dénoncer ses agissements. "Est-ce aux Orléanais de payer les sorties d'Olivier Carré avec ses proches dans les palaces parisiens à moins d'une heure d'Orléans, ou encore de payer les hôtels de luxe à Las Vegas?", se sont ainsi interrogées deux figure de la gauche orléanaise dans un communiqué.

Olivier Carré (à droite), maire d'Orléans, a été épinglé par Le Canard Enchainé: il effectuerait de nombreux voyages aux frais de la ville.

Commentaires

-