Pagaille dans les transports: Pécresse veut suspendre la circulation alternée à Paris et clashe Royal

La crise couve

Pagaille dans les transports: Pécresse veut suspendre la circulation alternée à Paris et clashe Royal

Publié le :

Mercredi 07 Décembre 2016 - 16:32

Mise à jour :

Mercredi 07 Décembre 2016 - 16:34
Face à la situation compliquée que traversent les habitants d'Ile-de-France ce mercredi, Valérie Pécresse a demandé la suspension de la circulation alternée. Elle a également interpellé Ségolène Royal sur le sujet.
©Gonzalo Fuentes/Reuters
PARTAGER :

Auteur : La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

-A +A

La présidente de la région Ile-de-France, Valérie Pécresse (Les Républicains), a demandé ce mercredi 7 au préfet de police la suspension de la circulation alternée mise en place pour lutter contre la pollution en IDF, "tant que la situation ne sera pas revenue à la normale" sur le réseau SNCF, fortement perturbé par un arrachage de caténaire.

Dans son communiqué au préfet de police, Valérie Pécresse s'adresse directement à Ségolène Royal, la ministre des Transports. Elle lui demande de "sortir de son silence devant la galère des Franciliens" et de s'engager "dès aujourd'hui à assurer les moyens financiers et en terme de personnels pour rénover les infrastructures". Car selon elle, l'arrachage du caténaire est la conséquence de la dégradation du réseau francilien des transports et du "sous-investissement chronique de l'Etat".

Les usagers de la SNCF font face à une série noire, avec ce mercredi un nouvel arrachage de caténaire qui a interrompu tout le trafic au départ de la gare du Nord après un incident similaire sur le RER B la veille. Mais le préfet de police a annoncé que la circulation alternée des voitures serait reconduite jeudi à Paris et dans 22 communes de la petite couronne pour le troisième jour consécutif.

Seuls les véhicules dont le numéro sur la plaque d'immatriculation est pair pourront circuler jeudi 8 ainsi que ceux qui font du covoiturage ou bénéficient d'une des nombreuses dérogations, a dit la préfecture de police.

Auteur : La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

Valérie Pécresse a demandé la suspension de la circulation alternée le temps que la situation -dans les transports- redevienne "normale".

Commentaires

-