Paris: Anne Hidalgo envisage la gratuité totale des transports en commun

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Paris: Anne Hidalgo envisage la gratuité totale des transports en commun

Publié le 19/03/2018 à 20:21 - Mise à jour à 20:37
© ELIOT BLONDET / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Alors que le Conseil de Paris doit se prononcer mardi sur la gratuité des transports pour les plus de 65 ans, la maire de la capitale envisage aussi que les transports dans l'agglomération soit gratuit pour tous à l'horizon de 2020.

C'est une petite bombe lancée par la maire de Paris Anne Hidalgo, secouée par une série de problèmes politiques liés à la question des transports (voie sur berge, vélos en libre service). Dans un entretien dans le journal Les Echos (voir ici), l'édile de la capitale annonce le lancement d'une "réflexion" sur la question de la gratuité des transports en communs dans l'agglomération parisienne. En ligne de mire: proposer (ou non) une telle mesure radicale en 2020… l'année des élections municipales.

Cette annonce ne tombe d'ailleurs pas au hasard. C'est ce mardi 20 que le Conseil de Paris doit soumettre au vote une proposition rendant la carte Navigo (l'abonnement mensuel aux transports en communs francilien) pour 220.000 Parisiens âgés sous conditions de ressources. Si la mesure est votée, les personnes de plus de 65 ans gagnant moins de 2.200 euros par mois (3.400 euros pour un couple), et qui bénéficient souvent d'un tarif déjà réduit, ne paieront plus pour leur abonnement. Les 20.000 bénéficiaires de l'allocation adulte handicapé seront aussi éligibles au dispositif, qui sera effectif en juin (s'il est adopté). Coût pour la ville: 12 millions d'euros par an.

Aller plus loin: Trois syndicats de la RATP appellent à la grève le 22 mars

En Ile-de-France, les achats de titres de transport représentent 28% des 10 milliards de budget de Ile-de-France Mobilité, l'organisme en charge de la gestion des réseaux de transport dans la région. La réflexion devra se pencher sur la manière de financer ses 28% (soit donc 2,8 milliards mesures, un chiffre sans commune mesure avec la gratuité pour les Parisiens âgés) et sur l'impact sur les capacités actuelles du transport et l'environnement.

La volonté politique est cependant à peine voilée par la maire de Paris. Sa position est fragilisée, et l'annonce d'une gratuité des transports serait un argument massue à l'approche des élections. Pour rappel cependant, Anne Hidalgo ne peut décider seule d'une telle mesure en tant que maire de Paris, alors qu'un tel choix implique la région. La présidente du Conseil régional d'Ile-de-France, Valérie Pécresse (LR), a déjà augmenté à deux reprises le prix de la carte Navigo depuis son arrivée à la tête de l'exécutif local en 2015.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


La carte Navigo va-t-elle devenir gratuite en 2020?

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-