Paris - L'organisation Etat islamique revendique l'attentat contre les Champs-Elysées

Paris - L'organisation Etat islamique revendique l'attentat contre les Champs-Elysées

Publié le :

Jeudi 20 Avril 2017 - 23:56

Mise à jour :

Vendredi 21 Avril 2017 - 00:11
©Stringer/Reuters
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

L'Etat islamique a revendiqué ce jeudi soir l'attentat des Champs-Elysées via son organe de propagande Amaq. Selon l'organisation djihadiste, l'attaque aurait été commis par un Belge.

La revendication n'aura pas attendu. Peu après 23h30 ce jeudi 20 au soir, l'organisation terroriste Etat islamique a revendiqué, par le biais de son agence de propagande Amaq, l'attentat contre les Champs-Elysées qui a fait un mort et un blessé parmi les forces de l'ordre. Une passante a également été légèrement touchée à la jambe.

Selon l'organisation terroriste, l'attaque aurait été commis par un djihadiste belge, que le groupe salafiste désigne sous la kunya (nom de guerre) d'Abou Youssef al-Belgiki, "un soldat du Califat".

Il était aux alentours de 21h ce jeudi soir lorsque les coups de feu ont retenti. Un homme armé aurait ainsi tiré directement sur un car de policiers qui patrouillaient sur l'avenue. Un agent a été abattu avant que le tireur ne prenne la fuite à pied, continuant à ouvrir le feu sur les forces de l'ordre qui l'avaient pris en chasse. Au moins deux autres agents ont été blessés ainsi qu'une passante. Le tireur a ensuite été touché mortellement par des tirs de riposte.

Au vu du déroulé des faits et du mode opératoire, le parquet anti-terroriste de Paris a été saisi. Cette enquête en flagrance a été confiée à la Section antiterroriste (SAT) de la Brigade criminelle et la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI).

"Nous devons prendre conscience que nos forces de police sont exposées. Je réitère ici tous les engagements que j'ai pris. Tout doit être fait pour que ces policiers, gendarmes et militaires puissent exercer leur mission. Le message que je veux adresser ce soir va au-delà des policiers et des gendarmes et s’adresse aux concitoyens. Ils sont protégés, ils le seront, le principe de base c’est la confiance la solidarité et le soutien de la nation à l’égard des forces de sécurité", a déclaré plus tôt dans la soirée François Hollande.

Un terroriste "tueur de flic" récidiviste, la revendication de Daech, le déroulé des faits: retrouvez les dernières informations disponibles sur l'attentat de jeudi soir en cliquant ici

 

Selon l'organisation djihadiste, l'attaque aurait été commis par un Belge.

Commentaires

-