A Paris, une deuxième journée sans voitures sur la moitié de la capitale

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

A Paris, une deuxième journée sans voitures sur la moitié de la capitale

Publié le 25/09/2016 à 11:56
©Lionel Bonaventure/AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

-A +A

La mairie de Paris fermera la circulation aux voitures sur la moitié du territoire de la capitale de 11 heures à 18 heures. C'est la deuxième fois qu'un tel événement est organisé.

La moitié de Paris sera sans voitures dimanche, pour une "Journée sans voitures XXL", la deuxième du genre, organisée par la mairie en partenariat avec la préfecture de police, a annoncé vendredi la Ville.
 
Piétons, cyclistes et rollers sont invités à participer à cette journée, organisée de 11H00 à 18H00, sur 45% du territoire parisien, soit un territoire "cinq fois plus grand" qu'en 2015 et qui concernera les 20 arrondissements de la capitale.
 
650 km de chaussées seront donc fermées à la circulation, sauf celle des véhicules autorisés comme les transports en commun, les véhicules d’urgence, les taxis ou livraisons dont la vitesse sera limitée à 20 km/h.
 
Par ailleurs, hors de ces zones, la vitesse sera également limitée à 20 km/h.
 
Quelques zones, faciles à boucler et qui accueilleront des animations, dans le centre ou l'est de la capitale, seront totalement sans véhicules.
 
La première "Journée sans voiture" avait en septembre dernier suscité "l'engouement et permis, le temps d’une journée, de réduire fortement les émissions polluantes et les nuisances sonores", indique la Ville. Son périmètre avait été limité aux arrondissements du centre et aux bois de Vincennes et Boulogne.
 
Dimanche, des animations pour tous les âges seront proposées, ainsi que des "balades insolites et itinéraires balisés".
 
L'événement est prévu pour avoir lieu tous les ans.
 
D'autres villes suivent depuis l'exemple de Paris: New York a organisé en avril sa première Journée sans voiture, et Casablanca et Marrakech en ont fait de même fin mai.
 
La maire de Paris, qui cherche à réduire la place de la voiture en ville, a également lancé le 8 mai dernier les Champs-Elysées piétons le premier dimanche de chaque mois.
 
Le Conseil de Paris doit également voter lundi la piétonisation définitive des berges de Seine rive droite au coeur de Paris.
 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Pratiquement la moitié de la capitale sera concernée.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-