Pas-de-Calais: Le maire d'Annezin traite ses administrés qui ont voté FN de "connards" et devient le héros de Twitter.

Pas-de-Calais: Le maire d'Annezin traite ses administrés qui ont voté FN de "connards" et devient le héros de Twitter.

Publié le :

Lundi 24 Avril 2017 - 12:10

Mise à jour :

Lundi 24 Avril 2017 - 12:33
©Philippe Huguen/AFP
PARTAGER :

Léa Sabatier

-A +A

Daniel Delomez, maire d'Annezin dans le Pas-de-Calais a poussé un coup de gueule sur Twitter, dimanche, contre les électeurs de sa commune qui ont placé Marine Le Pen en tête au premier tour de la présidentielle .

Dimanche 23 au soir, le maire de la commune d'Annezin, qui regroupe plus de 5.800 habitants, a poussé un coup de gueule qui a été salué par les internautes. Dans cette ville proche de Béthune dans le Pas-de-Calais, Marine Le Pen est arrivée en tête au premier tour de l'élection présidentielle avec 38% des suffrages devant Jean-Luc Méléchon qui a obtenu 19,25% et Emmanuel Macron 17,29%. Un résultat que déplore Daniel Delomez. Ce dernier s'est confié au quotidien L'Avenir de l'Artois une heure après le résultat: "C'est catastrophique! Il est possible que je démissionne car je ne veux pas consacrer ma vie à des connards". Le journal a tout de suite partagé ce coup de gueule sur Twitter.

Cette réaction a fait le buzz sur le réseau social. Le tweet a été partagé plus de 8.000 fois par les internautes. Les réponses, fusent en faveur de Daniel Delomez: "C’est beau", "sacrée punchline !", "envoyez des fleurs à cet homme", "hero of the day", "c’est le meilleur !", "je l’aime", "bravo il me réconcilie avec l’humanité !", "c’est mon idole !", "génie" .

Après une nuit de sommeil, le maire d'Annezin a été interviewé par le quotidien 20 minutes. A la question: "Est-ce que vous regrettez ces propos aujourd’hui ?", Daniel Delomez a répondu: "Je regrette l’insulte, ce vocabulaire n’est pas le vocabulaire que j’utilise d’ordinaire. En revanche, j’assume ce que j’ai dit. Je vais démissionner, je ne reviendrai pas sur cette parole." Il ensuite ajouté: "D’après moi c’est un vote de haine et de rejet ".

 

Marine Le Pen a recueilli 38% des suffrages à Annezin.


Commentaires

-