Passe d'armes entre Danielle Fasquelle (LR) et Tiphaine Auzière, belle-fille d'Emmanuel Macron et ex-candidate LREM (vidéo)

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Passe d'armes entre Danielle Fasquelle (LR) et Tiphaine Auzière, belle-fille d'Emmanuel Macron et ex-candidate LREM (vidéo)

Publié le 15/10/2017 à 12:38 - Mise à jour à 12:46
© LOIC VENANCE / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Tiphaine Auzière est dans le viseur du candidat à la présidence des Républicains Daniel Fasquelle. Le député-maire du Touquet n'a apprécié la réunion entre le préfet du Pas-de-Calais et la belle-fille d'Emmanuel Macron.

Le torchon brûle entre Daniel Fasquelle et Tiphaine Auzière. Tout à commencer jeudi 12, Thibaut Guilluy, suppléant de cette dernière aux précédentes élections législatives se prend en selfie devant la préfecture du Pas-de-Calais, où il vient d'être reçu par le Préfet en compagnie de Tiphaine Auzière qui, en plus d'être une ancienne candidate LREM aux législatives est aussi la belle-fille d'Emmanuel Macron.

"Très bonne rencontre avec le Préfet du Pas-de-Calais et son directeur de cabinet pour faire un tour d'horizon des projets dans le Montreuillois et pour remonter les préoccupations que nous avons pu percevoir dans le cadre de nos actions au service des habitants du territoire", écrit alors le suppléant en légende.

Une réunion qui a provoqué l'ire du député-maire du Touquet Daniel Fasquelle( LR) qui s'en est vertement pris à la belle-fille d'Emmanuel Macron: "Je viens d'apprendre que la belle-fille du Président de la République a été reçue ce matin par le Préfet du Pas-de-Calais pour parler des dossiers de ma circonscription. C'est tout à fait anormal. Elle s'est présentée contre moi aux élections législatives, je l'ai battue et pour moi seuls les représentants du peuple choisis par le peuple peuvent défendre les dossiers du territoire".

Et d'ajouter, accusant au passage le président de la République de népotisme: "Si Tiphaine Auzière a été reçue, c’est parce qu’elle béné­fi­cie du privi­lège d’être la belle-fille du président de la Répu­blique. Nous sommes reve­nus au temps des rois où la famille royale avait des avan­tages que le reste de la popu­la­tion n’avait pas".

l'affaire aurait pu s'arrêter là si la principale intéressée n'avait pas relevé le gant pour répondre au candidat à la présidence des Républicains. "Daniel Fasquelle s'interroge sur les raisons de notre présence avec Thibaut Guilluy chez Mr le Préfet pour défendre je cite +les dossiers de sa circonscription+... Comment parler de dossiers personnels quant il s'agit d'agir pour les citoyens de notre territoire?", s'est demandé Tiphaine Auzière.

Daniel Fasquelle s'interroge sur les raisons de notre présence avec Thibaut Guilluy chez Mr le Préfet pour défendre je...

Publié par Tiphaine Auziere sur vendredi 13 octobre 2017

Et de conclure, lapidaire: "Qui plus est, si son travail était à la hauteur de ses provo­ca­tions, nul doute que les habi­tants de la 4ème circons­crip­tion n'auraient pas besoin de nous solli­ci­ter".

Ambiance.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Daniel Fasquelle (LR) n'a pas du tout apprécié la réunion entre le préfet du Pas-de-Calais et Tiphaine Auzière.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-