Patrick Balkany augmente son indemnité de maire de Levallois

Patrick Balkany augmente son indemnité de maire de Levallois

Publié le :

Vendredi 28 Septembre 2018 - 09:11

Mise à jour :

Vendredi 28 Septembre 2018 - 09:11
© ALAIN JOCARD / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Patrick Balkany a profité du conseil municipal de mercredi pour faire voter une augmentation de son indemnité de maire de Levallois. Une augmentation de 56%, qui lui permet désormais de toucher le montant maximum autorisé, et qui n'est pas sans conséquence pour la rémunération de ses adjoints.

Patrick Balkany, qui a dû dire adieu à son indemnité de député des Hauts-de-Seine (il ne l'est plus car il ne s'est pas représenté à cause de la loi sur le non-cumul des mandats), a fait voter mercredi 26 au soir une augmentation de 56% de son indemnité de maire de Levallois, lors du dernier conseil municipal.

Comme le rapporte Le Parisien, depuis 2014 un élu ne peut pas toucher plus de 8.272 euros par mois. Or en tant que député des Hauts-de-Seine, il gagnait 5.600 euros. Et en tant que maire de Levallois, 4.257 euros (montant maximum autorisé pour une ville entre 50.000 et 99.999 habitants).

L'addition des deux dépassait donc le plafond et il s'était vu contraint de raboter son indemnité de maire pour rester dans les clous, reversant alors le surplus à ses adjoints.

Lire aussi: Patrick et Isabelle Balkany - Fraude, corruption, gestion, des affaires en pagaille

Mercredi, il a donc demandé au conseil municipal de Levallois de lui accorder à nouveau le montant maximum pour son indemnité de maire. Ce qui représente donc une augmentation de 56%.

Cette décision n'est pas sans conséquence sur la rémunération de ses adjoints. Ils perdent chacun 76 euros par mois.

"Les indemnités sont régies par une enveloppe globale. En clair, l’augmentation de l’un induit une baisse des indemnités pour les autres", a ainsi expliqué le journal Le Parisien.

Et aussi:

Blanchiment de fraude fiscale: les époux Balkany renvoyés devant le tribunal correctionnel

Surnommé "Emmanuel Hollande" par Fillon, Macron le rebaptise "François Balkany"

Comptes offshore: Patrick Balkany est passé aux aveux

Patrick Balkany a fait voter l'augmentation de son indemnité de maire par le conseil municipal de Levallois.


Commentaires

-