Valérie Pécresse veut porter plainte suite aux révélations sur l'utilisation politique de l'arrestation de son fils

Valérie Pécresse veut porter plainte suite aux révélations sur l'utilisation politique de l'arrestation de son fils

Publié le :

Dimanche 26 Mars 2017 - 15:02

Mise à jour :

Dimanche 26 Mars 2017 - 15:03
© DOMINIQUE FAGET / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Dans le livre "Bienvenue Place Beauvau", que François Fillon a mis sur le devant de la scène, il est expliqué que l'arrestation du fils de Valérie Pécresse en septembre 2016, pour une affaire mineure, a été utilisée à des fins politiques par un rapprochement entre les autorités policières, politiques et médiatiques. La présidente de la région Ile-de-France veut porter plainte.

Si c'est François Fillon qui a mis en lumière le livre Bienvenue Place Beauvau, pour appuyer sa thèse d'un "cabinet noir" chargé de l'enfoncer, c'est Valérie Pécresse qui prend le relais. La présidente LR du conseil régional d'Ile-de-France estime en effet que l'ouvrage montre qu'elle a été "victime d'une tentative de déstabilisation politique" dans le cadre de l'arrestation de son fils pour détention de stupéfiants en 2016.

Le 22 septembre dernier en effet, le fils de l'élue qui a remporté il y a quelques mois le scrutin régional, est arrêté dans le XVe arrondissement de Paris. Il a sur lui quatre grammes de cannabis. D'après les auteurs de l'ouvrage (les journalistes Olivia Recasens, Didier Hassoux et Christophe Labbé), ce fait divers assez mineur est remonté au sommet de la hiérarchie policière et a été transmis aux journalistes, pour que certains d'entre eux traitent l'information qui n'aurait pas eu droit à la moindre ligne dans la presse s'il avait concerné des personnes anonymes.

Les auteurs du livre affirment que l'information a été transmise à la presse par un collaborateur de Claude Bartolone, le président de l'Assemblée nationale, mais candidat malheureux face à Valérie Pécresse aux régionales.

Dans un message sur sa page Facebook, la présidente de région a annoncé être "frappée de stupeur" en ayant appris la nouvelle dans le livre, et assure qu'elle n'en restera pas là. "MM. Hollande, Valls, Bartolone et Cazeneuve doivent rendre des comptes sur les faits relatés dans ce livre qui, s'ils sont avérés, déshonorent la politique et abîment la démocratie" déclare l'élue et annonce qu'elle demande à son avocat "de saisir la justice et de porter plainte notamment pour atteinte à la vie privée, violation du secret de l'enquête et violation du secret professionnel".

MM. Hollande, Valls, Bartolone et Cazeneuve doivent rendre des comptes sur les faits relatés dans ce livre qui, s'ils sont avérés, déshonorent la politique et abîment la démocratie" annonce Valérie Pécresse.


Commentaires

-