PenelopeGate: Marc Joulaud, le fidèle parmi les fidèles de François Fillon

PenelopeGate: Marc Joulaud, le fidèle parmi les fidèles de François Fillon

Publié le :

Lundi 20 Mars 2017 - 13:04

Mise à jour :

Lundi 20 Mars 2017 - 13:13
© JACQUES DEMARTHON / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Marc Joulaud, l'un des plus proches fidèles de François Fillon, devra se rendre devant les juges d'instruction "dans les prochains jours" et sera probablement mis, lui aussi, en examen. Retour sur le parcours politique de ce discret qui s'est fait dans l'ombre de son mentor, ténor de la droite désormais candidat à la présidentielle.

Le nom a déjà circulé dans les médias depuis le début du PenelopeGate. Et sa probable mise en examen rend un peu plus difficile encore la position de François Fillon. Le député européen et maire de Sablé-sur-Sarthe (Sarthe) Marc Joulaud a été convoqué par les juges d'instruction qui enquêtent sur l'affaire des emplois présumés fictifs de Penelope Fillon.

L'élu Les Républicains a été dix ans député, entre juillet 2002 et juin 2012. Un siège qu'il occupait sans jamais avoir été élu directement: il était en effet le suppléant de François Fillon qui a occupé sans discontinuer des postes dans les différents gouvernements du deuxième quinquennat Chirac, puis comme Premier ministre de Nicolas Sarkozy, garantissant à Marc Joulaud son poste de député sur la période.

Marc Joulaud a employé Penelope Fillon entre 2002 et 2007, cette dernière touchant un salaire moyen de 3.677 euros brut mensuels. La justice cherche à savoir si l'emploi en question correspondait à une activité professionnelle réelle.

L'élu, qui siège aujourd'hui au Parlement européen (depuis 2014) est un fidèle du premier cercle du candidat à la présidentielle. Il a commencé à travailler pour François Fillon en 1992 (il avait alors 25 ans) comme collaborateur de ce dernier qui était maire de Sablé-sur-Sarthe et assistant parlementaire. Il le suivra dans tous ses postes lors des années 1990, que ce soit à l'Assemblée national, au conseil général (aujourd'hui "conseil départemental") de la Sarthe ou au conseil régional des Pays de la Loire.

Durant l'intervalle entre 2012 et 2014, sans mandat autre que son siège de maire, Marc Joulaud a ainsi occupé la fonction d'assistant parlementaire de François Fillon. Détail gênant, il ne touchait pour cette fonction qu'un salaire relativement modeste de 1.169 euros nets (soit 20 euros de plus que le Smic). Plus troublant: il a, en principe, fait partie pendant un an de l'équipe des collaborateurs de François Fillon aux côtés de Penelope, qui elle pendant ce temps émargeait à 3.872 euros nets selon la déclaration publiée par le candidat lui-même, soit le triple de son ancien suppléant, fort d'une expérience de dix ans comme député.

Marc Joulaud travaille avec François Fillon depuis 1992.


Commentaires

-