Permis de chasse: le cadeau de Macron aux chasseurs

Soldes

Permis de chasse: le cadeau de Macron aux chasseurs

Publié le :

Mardi 10 Avril 2018 - 18:01

Mise à jour :

Mardi 10 Avril 2018 - 18:08
Emmanuel Macron, en pleine opération séduction de la France rurale, aurait décidé de faire un beau cadeau aux chasseurs en réduisant de moitié le prix du permis de chasse national.
© JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Emmanuel Macron semble décidé à ouvrir le dialogue ou adoucir ses rapports avec les déçus de sa première année de mandat. Alors qu'il s'est attaqué à la grogne du monde rural, et qu'il continuera à le faire jeudi 12 dans le journal télévisé de Jean-Pierre Pernault sur TF1, le président de la République aurait choisi de se mettre les chasseurs un peu plus dans la poche en réduisant le prix du permis de chasse.

Selon une information RTL, le président de la République aurait en effet prévu de réduire de 50% le prix du permis de chasse national, qui permet d'exercer ce loisir hors des limites départementales. Il passerait de 400 à 200 euros.

C'est une promesse qu'il avait faite il y a quelques semaines et que les 5 millions de chasseurs (qui possèdent un permis) en France réclamaient depuis longtemps. C'est désormais presque acté. Bercy devrait officialiser l'information d'ici le mois de juin.

Lire aussi: intervention TV de Macron - le président sur TF1 jeudi

La proximité avec la chasse, symbole de la ruralité à la française, pourrait permettre à Emmanuel Macron de gommer son image de "président des villes". Cela alors que sa cote de popularité était encore, selon les derniers sondages, en baisse début avril.

Le président de la République avait déjà fait savoir aux chasseurs qu'il les soutenait. Il s'était notamment prononcé en faveur de la chasse à courre qui est, pour lui, un mode de chasse traditionnel.

Il s'était également affiché aux côtés de chasseurs, devant des cadavres de sangliers, lors de son week-end d'anniversaire au château de Chambord. Les défenseurs des animaux avaient grincé des dents. Mais les chasseurs avaient applaudi.

Selon RTL, Emmanuel Macron aurait accédé à la demande des chasseurs en réduisant de moitié le prix du permis de chasse national.

Commentaires

-