Perpétuité incompressible: à ce jour, seuls 4 français ont été condamnés à cette peine

Perpèt'

Perpétuité incompressible: à ce jour, seuls 4 français ont été condamnés à cette peine

Publié le :

Jeudi 13 Novembre 2014 - 14:50

Mise à jour :

Jeudi 13 Novembre 2014 - 15:02
La perpétuité "incompressible", ou "réelle", est la plus lourde peine du Code pénal français. A ce jour, seuls 4 personnes ont été condamnés à purger cette peine.
©Sauthier Philippe/Sipa
PARTAGER :

Pierre Plottu

-A +A

Pierre Bodein

La carrière criminelle de "Pierrot le fou" commence lorsqu'il a 22 ans. En 1969, il est condamné pour braquages, agression sexuelle et vols avec violence. Libéré en 1980, il "replonge" en 1989, à nouveau pour braquage. S'étant fait passer pour fou, il est interné. Mais Bodein parvient à s'évader de l'hôpital psychiatrique trois ans plus tard. Dans sa cavale, il prend en otage deux femmes, viole l'une d'elle et tire sur des policiers. Il écope, en 1994, de 30 ans de prison.

Libéré sous contrôle judiciaire en 2004, il viole Jeanne-Marie Kegelin (10 ans), Julie Scharsch (14 ans), et Hedwige Vallée (38 ans). Des crimes pour lesquels il sera le premier détenu français à être condamné à la perpétuité réelle, sans possibilité d'aménagement de peine.

 

Christian Beaulieu

Présenté comme un "marginal", Christian Beaulieu a déjà un passif d'agressions sexuelles sur six enfants lorsqu'il est jugé, en 2007, pour le meurtre précédé du viol du petit Mathias, 4 ans. Il est condamné à la perpétuité réelle à l'issue de son procès en première instance.

En appel, l'expertise psychiatrique retient l'atténuation de sa responsabilité. Sa peine est réduite par la cour d'assises des Ardennes et il pourra finalement bénéficier d'un aménagement de peine.

 

Michel Fourniret

C'est l'un des pires criminels français. "L'ogre des Ardennes" a avoué sept meurtres, accompagnés d'enlèvements et de meurtres, et est soupçonné dans au moins trois autres affaires. Ses victimes avaient de 12 à 21 ans. Il agissait en tandem avec sa compagne, Monique Olivier. Elle a été condamné à perpétuité, mais avec une peine de sûreté de 28 ans.

Michel Fourniret a été condamné à la réclusion criminelle à perpétuité en 2008.

 

Nicolas Blondiau

Le seul des quatre qui n'avait pas de casier judiciaire au moment de sa condamnation à la perpétuité incompressible. Le plus jeune également: il est âgé de seulement 25 ans au moment de son crime. En 2013, il est condamné pour avoir violé et assassiné la petite Océane, 8 ans, deux ans auparavant.

Il a fait appel de cette décision et est actuellement incarcéré, dans l'attente de son procès.

 

Pierre Bodein a été le premier Français a avoir été condamné à la perpétuité incompressible.

Commentaires

-