Plainte pour viol contre Darmanin: Philippe l'assure "de sa confiance"

Plainte pour viol contre Darmanin: Philippe l'assure "de sa confiance"

Publié le 27/01/2018 à 17:39 - Mise à jour à 17:42
© LUDOVIC MARIN / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Gérald Darmanin a "toute la confiance" de l'exécutif selon un communiqué d'Edouard Philippe. Le ministre des Comptes publics est visé par une enquête pour viol.

Gérald Darmanin est visé par une plainte pour viol datant de 2009 que l'intéressé conteste catégoriquement. Le parquet de Paris a rouvert une enquête visant le ministre des Comptes publics. Toutefois, il a reçu ce samedi 27 le soutien d'Edouard Philippe

Il a "toute la confiance" de l'exécutif et a "été d'une totale transparence vis-à-vis des faits", a affirmé Matignon dans un communiqué. 

Cette décision fait suite à l'envoi en janvier d'un nouveau courrier par la plaignante, qui accuse l'ancien maire de Tourcoing de l'avoir violée alors qu'elle sollicitait de l'aide dans une affaire judiciaire.

Lire aussi - Le parquet de Paris rouvre une enquête sur une accusation de viol visant Gérald Darmarin

Le 15 janvier dernier, c'est Gérald Darmanin qui avait révélé avoir fait l'objet au printemps 2017 d'une enquête préliminaire à la suite d'une lettre l'accusant, selon lui, "d'abus de faiblesse, d'abus de pouvoir, voire de viol". "J'ai reçu au début de ma nomination de ministre, enfin j'ai entendu qu'on avait reçu, une lettre de dénonciation calomnieuse, une lettre infâme me concernant, et qui a été donnée au garde des Sceaux", avait indiqué le ministre des Comptes publics au micro de France Info.

Ces accusations "ne traduisent qu'une intention de nuire", a affirmé l'avocat du ministre, Mathias Chicheportich. L'enquête, confiée à la police judiciaire, "a été rouverte le 22 janvier pour qu'elle puisse être auditionnée", a indiqué la source judiciaire, ajoutant qu'elle avait été entendue "le 25 janvier".

Des accusations que le ministre considère comme "une dénonciation calomnieuse". L'ancien maire de Tourcoing a toutefois reconnu avoir "sans doute dû être pas très fin" parfois dans ses relations avec les femmes. "J'ai moi-même dû avoir des réflexions sexistes. Ma cheffe de cabinet me le fait remarquer régulièrement", avait-il d'ailleurs concédé récemment dans un entretien au magazine Charles

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


PARTAGER CET ARTICLE :


Gérald Darmanin a "toute la confiance" de l'exécutif et a "été d'une totale transparence vis-à-vis des faits" a expliqué Edouard Philippe.

Annonces immobilières

Fil d'actualités Politique




Commentaires

-