Pour lutter contre l'immigration illégale, Collomb "déclare la guerre aux passeurs"

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Pour lutter contre l'immigration illégale, Collomb "déclare la guerre aux passeurs"

Publié le 22/02/2018 à 15:45 - Mise à jour à 15:54
© JACQUES DEMARTHON / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Gérard Collomb entend démanteler les filières de l'immigration clandestine ce jeudi. Le ministre de l'Intérieur a dit "déclarer la guerre aux passeurs" en marge d'un déplacement à l'Office central pour la répression de l'immigration irrégulière et l'emploi d'étrangers sans titre.

En plein (rude) débat sur le projet de loi immigration et droit d'asile, Gérard Collomb a annoncé ce jeudi 22 que l'Etat allait "déclarer la guerre aux passeurs" lors d'un déplacement à l'Office central pour la répression de l'immigration irrégulière et l'emploi d'étrangers sans titre, à Lognes en Seine-et-Marne. 

"Nous ne pouvons pas laisser prospérer ces trafics d'êtres humains qui sont ce qu'il y a de plus sordide. Si je suis ici à l'Ocriest, c'est pour déclarer la guerre aux passeurs", a déclaré le ministre de l'Intérieur. Et d'ajouter: "Nous voulons démanteler les filières, qu'elles soient sur notre territoire, ou en coopération internationale sur des territoires étrangers".

En 2017, 303 filières d'immigration clandestine ont été démantelées, soit une hausse de 5,9% par rapport à 2016, selon des chiffres de la Direction centrale de la police aux frontières. "Les principales filières d'immigration clandestine sont issues d'Irak (20) et de République démocratique du Congo (20), suivies par la Chine (19), le Maroc (17) et l'Albanie (16), selon ce bilan", précise Europe 1.

Lire aussi - Loi asile-immigration: Collomb défend un texte "totalement équilibré" qui "s'aligne sur le droit européen"

Le projet de loi sur l'asile et l'immigration qui a été présenté mercredi 21 en Conseil des ministres est un texte "totalement équilibré" qui "s'aligne sur le droit européen", a assuré Gérard Collomb en défendant les principales mesures de ce texte contesté. Parmi ces dernières on retrouve le doublement prévu à 90 jours de la durée maximale de rétention ou l'aménagement des recours, qui ne seraient plus automatiquement suspensifs.

Il a également défendu l'allongement de la retenue administrative et les mesures facilitant la prise d'empreintes car "cela permet de vérifier rapidement si la personne est un réfugié ou si elle peut être envoyée dans son pays".

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Gérard Collomb déclare "la guerre aux passeurs".

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-